Un rayon de soleil dans un ciel d’intempéries !

Pompon rouge pour les services techniques de la mairie du Pouzin qui nous ont permis de jouer notre rencontre de samedi soir contre le leader du championnat Honneur sur une pelouse en parfait état malgré des conditions climatiques à ne pas mettre un gilet jaune dehors.  Même le traçage était parfait. Chapeau et merci.

Pompon rouge pour les bénévoles du FCRV qui nous ont concocté un loto convivial et bien rôdé sur le plan organisation vendredi soir à la salle des fêtes de La Voulte…..environ 400 personnes et une trentaine d’heureux gagnants de lots qui méritaient le déplacement. Merci encore aux mécènes qui nous ont permis de disposer de cette très alléchante dotation (un peu plus de 9000 euros…..c’est largement plus que les recettes ventes de cartons….ils sont fous au FCRV !).

La 1 héroïque et privée de victoire sur une très douteuse « interprétation arbitrale » (on dit maintenant « interprétation arbitrage » parce que l’expression « erreur d’arbitrage » est considérée comme à outrage à autorité footballistique dans l’exercice de ses fonctions !) :

Donc je disais que la 1 a été carrément héroïque samedi soir à Dupau face aux Lyonnais de Pomeys / Saint-Symphorien-sur-Coise, leader actuel d’un championnat Honneur où la place de leader est très convoitée. Dominateurs pendant les 30 premières minutes, les joueurs du FCRV ont été stoppés dans leur élan par une « interprétation arbitrale » tellement douteuse que personne n’y a rien compris…..pénalty et carton rouge, cela fait cher l’interprétation ! Et pourtant, réduits à 10, les joueurs d’Herbert Choppick et Philippe Brunel ont fait au minimum jeu égal avec leurs hôtes d’un soir…..égalisation à 1/4 d’heure de la fin, poteau pour les visiteurs quelques minutes plus tard, occasion en or pour les locaux dans les arrêts de jeu…..score final 1.1. Les joueurs du FCRV ont joué samedi soir leur meilleur match de la saison: très peu de déchet technique, beaucoup d’envie, de la solidarité tout au long de la rencontre…..exactement la recette adéquate pour échapper à l’enfer en fin de saison !

Donc je disais ou plutôt j’allai dire que l’une des principales raisons pour laquelle l’arbitrage ne progresse pas comme il devrait, c’est la solidarité du corps arbitral (et bien sûr des délégués de la Ligue qui ont tout vu et qui confirment que l’arbitre a bien interprété). 30 ans de présidence pendant lesquelles j’ai assisté à environ 2000 rencontres de  football amateur seniors. 30 ans et 2000 rencontres et je n’ai jamais entendu dire un arbitre « je me suis peut-être trompé ». 30 ans et 2000 rencontres et 2 fois autant d’arbitres  assistants syndicalement solidaires des interprétations de leurs collègues du centre. 30 ans et 2000 rencontres et pour chaque interprétation discutable, des délégués qui m’expliquent qu’ils étaient beaucoup mieux placés que tout le monde et que l’arbitre a pris la bonne décision, et patati et patata….de quoi je me mêle ! Du coup je me demande pourquoi tous ces arbitres qui interprètent tout juste n’arbitrent pas en Ligue 1 où on a été obligé de rajouter le VAR à la tripotée d’interprètes pour rattraper les fausses notes. Bon j’arrête pas parce que je n’en ai jamais voulu à un rossignol d’interpréter Puccini avec la voix de Jenifer…..quand même, un peu de remise en cause, c’est juste le bon remède pour progresser ! Entre nous mais ne le répétez qu’à une seule personne à la fois, je suis un président qui se trompe souvent et qui, quelquefois, se remet en cause (pas assez souvent….sans doute !).

Prochaine sortie pour la 1 samedi prochain  à Limonest, une autre des grosses écuries de la poule.

Après l’arrivée de Yohann Bertrand, le FCRV vient d’enregistrer la signature de Gaetan Ingrao (un sicilien de Palerme….forcément du solide), ex Fabrègues / Nîmes / Cruas. Un N°10 à venir…..on attend le feu vert de son précédent club ! Remontada obligée !!!!!

 
Les autres résultats du week-end:

Les seniors 2 s’inclinent à domicile 5.2 contre Portes-les-Valence, une équipe qui a évolué à plus haut niveau ces dernières années et qui a les moyens de jouer à plus haut niveau. Il reste que nous avons un peu pris l’eau en défense…..normal vu la couleur du ciel !
Les U19 s’inclinent à Tournon en coupe du monde Drôme Ardèche (2.1), première défaite de la saison en match officiel. 2 tirs sur le poteau mais poteau, ça ne compte pas !  Commentaire d’un des coachs: « On a perdu les clefs du succès…..no soucy, on a les doubles ! « . Je prends acte.
Pas de match pour les U17.1 (les cadets) pour cause d’intempéries…..tout le monde n’a pas les techno HiTech du Pouzin !
Pas de match pour les U15.1.
Pas de match pour les U13.1.
Les U15.2 continuent leur préparation pour la seconde phase du championnat…..victoire 6.2 contre Crest.
Défaite par contre des U13.2 contre Bourg-les- Valence
Défaite aussi des U11.1 contre Chabeuil….en version météorologique britannique.

Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:


Je suis finalement allé jusqu’au bout des « Trois filles d’Eve » de l’écrivaine et journaliste turque Elif Safak. Au delà des longueurs, des moments de lecture très intéressants qui nous permettent d’avoir un éclairage différent sur sur les rapports souvent difficiles entre le laïc et le religieux dans ce pays, sur les difficultés des dirigeants turcs à répondre aux aspirations de sa jeunesse, etc….entre doutes et certitudes, entre croyances et science, entre conservatisme et modernité. J’ai forcément été interpellé par la personnalité d’Azur, le philosophe…..des positionnements très forts, des comportements parfois forcément ambigus parce qu’il y a forcément ambiguïté lorsque le prof devient gourou.
Bien sûr, ce bouquin est une satire assez sévère de la société turque…..je n’aurais pas l’outrecuidance de penser que nous pourrions être exempts de reproches sur les mêmes sujets. L’enjeu du bouquin n’est heureusement pas de démontrer que là-bas, c’est l’enfer et chez nous le paradis. C’est en cela que la critique est crédible.
La lecture n’a par contre pas répondu à mon interrogation sur le souhait des Turcs de rejoindre ou non l’Union Européenne……j’ai toujours eu la faiblesse de penser que l’adhésion serait une bonne nouvelle pour l’Union Européenne et pour la Turquie…..j’ai toujours pensé que les mains tendues sont plus porteuses d’avenir que les mûrs où les barbelés.
Construire une autre Europe pour que les réponses à ces questions deviennent plus évidentes ?
.

Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:

Ne vous faites pas d’illusions, il n’y a pas que les Polonais pour nous envoyer de la viande avariée. Si comme moi, vous ne faites pas confiance aux contrôles sanitaires, achetez local, achetez circuit court, évitez d’acheter des plats cuisinés, etc…..
Je refuse l’argument prix…..l’entrecôte « fin gras du Mezenc » est à 20 euros le kg chez mon boucher de Saint-Julien-Chapteuil, un sandwich jambon cru -fromage n’est pas plus cher qu’un hamburger, on peut acheter des légumes et des fruits  à des prix raisonnables sur le très bobo marché de Valence, il est inutile de vouloir manger des cerises et des fraises en février, on peut très bien survivre sans manger des crevettes indiennes, du surimi, du panga vietnamien élevé en 6 mois avec des croquettes pour chats et des tas d’autres saloperies…..y’en a marre de la malbouffe !
Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV.
Trop de vent cet après-midi pour mettre le nez dehors. Du coup, j’ai regardé, en replay, le concert de Joan Baez à l’Olympia (Arte). Bien sûr, c’est de la chanson de grand papa mais ça n’a guère pris plus de rides que son interprète. C’était un de mes kif de jeunesse…..et pourtant, je fais partie de ces anciens soixante-huitards qui n’ont jamais cassé une patte à un canard où à un CRS…..il faut dire que j’étais au lycée à Aix-en-Provence, ex bastion royaliste…..là-bas, c’est Cours Mirabeau, pas rue Mouffetard.