Réveillez vous !!!!

Pas de fadaises le week-end dernier……J’avais besoin de me mettre au vert après les quelques tremblements de terre et autres tsunamis qui ont secoué l’édifice FCRV ces dernières semaines. Je ne sais pas pourquoi on dit « se mettre au vert » s’agissant d’Orcières Merlette, où les chutes de neige succèdent aux chutes de neige, entre 2 éclaircies fort heureusement.On devrait donc dire « se mettre au blanc » mais ce n’est pas approprié non plus vu que je n’ai pas goûté une goutte de blanc depuis le début du séjour…. »se mettre au rouge » (surtout au vin chaud) serait éventuellement le terme le plus acceptable mais vous allez encore dire que je ne suis pas encore guéri de mes colères de ces dernières semaines….laissez tomber.
Donc j’avais besoin d’un brin de recul parce j’étais depuis quelques semaines victimes d’hallucinations genre le maire de Livron dressant un mûr de 3 mètres de haut avec barbelés et miradors entre Portes-les-Valence et Saulce-sur-Rhône pour empêcher les gamins drômois de venir jouer au foot à Rhône Vallées – genre le maire de La Voulte, tel Jeanne Hachette, pourfendant les déficits à grands coups de hache justement, dans les subventions des associations (finalement ce sera moins 8%……en économie libérale, on appelle ça un acte courageux de gestion) – pire, je voyais les Darbistes ardéchois affrontant les Pentecôtistes du 7ème matin et du 5ème soir sur le terrain de Battendier Lukowiak devant une tribune pleine de fidèles s’entretuant à qui mieux mieux comme au bon vieux temps d’avant la séparation de l’église et de l’Etat (mon œil !). Renseignements pris, via le téléphone arabe puisque cela semble être la seule source d’information à La Voulte, ce sont finalement les témoins de Jéhovah qui viendront courir après la baballe sur le synthétique voultain……Mon Dieu, pardonnez leur même s’ils savent très bien ce qu’ils font !
Du coup je suis aller brûler un cierge aux pieds de Saint Antoine…..qui n’a pas bronché d’un orteil…..du coup je ne sais plus à quel sein me vouer. Je m’arrête là sinon je vais finir à la broche chez Lucifer, comme Balkani et Strauss Kahn…..à vous dégoûter d’être honnête !

Les résultats du week-end:

La 1 n’a pas à rougir de sa défaite 2.1 à Grenoble face à une équipe renforcée par 6 joueurs qui évoluent régulièrement dans le groupe pro, sachant que cette équipe est actuellement 1ère du championnat National (la 3ème division). Les Grenoblois ont marqué 2 buts lors de la 1ère mi-temps qu’ils ont dominé sur le plan organisation du jeu / technique individuelle.Les joueurs de Rhône Vallées ont su élever leur niveau de jeu en seconde mi-temps, au minimum à standard grenoblois…..Furman Abrahamian a fait le reste en effectuant 3 arrêts de très grande classe avant que Xavier Martin ne réduise le score à quelques minutes du coup de sifflet final. Egaliser aurait un peu relevé du hold-up mais les joueurs d’Herbert Choppick et Philippe Brunel auraient très bien pu réaliser le hold-up sur quelques actions où ils furent très près de faire mouche.Une belle rencontre de football jouée dans un bon esprit.
Réception du leader incontestable de ce championnat Honneur samedi prochain à Dupau Le Pouzin, Vallières (Rumilly). Rien n’interdit aux joueurs du FCRV de contester la supériorité de l’incontestable leader, tout simplement en jouant comme ils ont su le faire 2 fois contre Grenoble ou encore contre Neuville en coupe de France…..surtout pas en jouant comme au match aller en Haute Savoie où les locaux nous avait donné une leçon de football réaliste.

Les U17.1 continuent leur moisson de victoires, la 13ème en 14 rencontres ce dimanche, à Boulieu-les-Annonay, 4.1. Les joueurs d’Henri MBoumba conservent bien évidemment la 1ère place du classement dans un championnat qui n’a pas encore donné l’ordre s’agissant du TOP 3.

Victoire convaincante des U17.2 en amical au FC Valence, 5.0.

Match nul 1.1 des U15 Elite contre Aubenas au terme d’une rencontre qui opposait le 3ème du championnat (le FCRV) au 2ème (Aubenas)…..donc un résultat qui fait plutôt les affaires d’Aubenas, et encore plus du leader Anneyron.

Carton plein pour les U13: victoire 5.2 pour les 1 devant Valence, victoire 4.1 pour les 2 face à Valence Portugais, victoire 11.3 pour la 3 contre la JS Livron 2…..On joue visiblement mieux au football de ce côté du mûr que de l’autre !

1 victoire et 1 nul pour les U11.1, en progrès.

Ma rubrique « C’est quoi le rapport » ou encore « Qui veut gagner des biftons »?

Les réponses à mes questions existentielles de la semaine dernière: – Quel rapport peut-il bien exister entre Syracuse, la perle sicilienne, et Ingmar Bergman, le cinéaste suédois ? L’absence de réponse confirme ce que je pensais: vous êtes plus footballeurs que romantiques. Syracuse, c’est bien sûr et entre autres la fontaine d’Aréthuse où viennent se mêler pour un impossible amour les eaux de la mer et celles de la rivière. La fontaine d’Aréthuse, c’est aussi un film du cinéaste suédois Ingmar Bergmann, de 1949.
Je n’ai pas vu le film de Bergman, à priori aussi désopilant que des chants grégoriens interprétés par Fillon à l’Abbaye de Molesmes devant un parterre de moines en extase.
Par contre, il y a bien longtemps que je suis amoureux d’Ortigia et de ce coin de Sicile aux villages tous plus beaux les uns que les autres: Notto, Ragusa, Avola…..là où l’on produit le Nero d’Avola, un proche cousin de Syrah…..pas mal si on sait le choisir.

– Quel rapport peut-il bien exister entre Sherwood et Guernica ? C’est le chêne qui est le lien entre Sherwood et Guernica: le Major Oak de Sherwood a paraît-il abrité Robin des Bois, le Guernikoka Zuhaitza a résisté aux bombardements de 1937 et est le symbole des libertés d’un pays qui se cherche un pays.

Du coup, je garde mes 25000 kopecks transnistriens pour payer ce qui doit être payé pas trop après la date d’échéance ou de déchéance.

Les questions de la semaine:

facile: quel rapport entre Decathlon et une langue sud-américaine ?

presque facile: quelle rapport peut-il bien exister entre un cheval et une grande entreprise pharmaceutique ?

25 000 euros pour la première réponse à ces 2 questions moins 8% pour faire dans acte courageux de gestion soit 23 000……désolé mais les contraintes budgétaires sont les contraintes budgétaires et vous devrez faire avec !

Ma petite rubrique à brac culturelle de la semaine:

Je suis sorti de ma cure de thrillers avec 2 superbes romans que je vous recommande++++: « Mille femmes blanches » de Jim Fergus (il y a une suite qui s’appelle « La vengeance des mères »), « Ma reine » de Jean-Batiste Andrea, un bouquin qui se dévore en un aller-retour Valence Paris.
C’est tout pour cette semaine qui fut plus souvent raclette ou fondue que littérature…..quoique la fondue dénichée aux Halles de Lyon méritait bien une petite place au Panthéon….quoique le fromage à raclette d’un fromager d’un pays connu pour sa sardine qui bouchait le port méritait bien les palmes académiques.
Pour ceux qui aiment les vins qui ont du corps, je vous conseille d’aller voir du côté des Terrasses du Larzac où des gens font des nectars qui n’ont rien à envier à des étiquettes bien plus prestigieuses. Pas donné mais quand on aime on ne compte pas.
En fait, ce n’est pas tout parce que j’ai depuis avalé le roman d’Anna Hope, « La salle de bal »…..genre « Vol au-dessus d’un nid de coucou », version british. Voilà un livre à vous retourner les tripes. C’est aussi joliment écrit. Je recommande et cela finira un jour dans mon coin des livres échangistes.
Il y avait beaucoup plus de pub que de vrais bons moments de musique cette année encore aux Restos Du Cœur. Si 100% des recettes publicitaires vont aux Restos du Cœur, alors va pour la pub ! Côté chansonnettes, c’est plutôt Soprano qui tirait le groupe vers le haut…..pas sûr que cela me rassure complètement sur le niveau de la chansonnette.

Bonne semaine.

Yves Jacquier…..A Orcières Merlette, c’est la semaine des Marseillais, pas toujours exemplaires avec leurs emballages, papiers de bonbons et autres mégots, très en vue sur la blanche neige qui recouvre la station. J’ai été très surpris (et choqué) de constater le soutien inconditionnel de nombre d’entre eux aux Madrilènes lors de la rencontre de mardi soir…..d’autant plus choqué que ces mêmes Marseillais auraient soutenu Nicosie ou La Gantoise si Nicosie ou La Gantoise avait été l’adversaire du soir du PSG. C’est un peu comme brûler le drapeau bleu blanc rouge…..quels que soient mes outrages, mon éducation m’interdit de brûler le drapeau bleu blanc rouge.