Les pesticides interdits sur la commune de Saoû…..ailleurs ils ne sont pas dangereux ?

Même pas morts : Pompon rouge pour la 1 qui est allé surclasser les Isérois de Salaise samedi soir sur le score de 6 à 1. Très performants en défense (avec en prime un gardien au top), malgré les absences de Patrice Haond (suspendu) et de Ayachi Missaoui (blessé), malgré la sortie sur blessure dès la 30ème minute d’Alvaro Diaz……à la boulette près qui permettra aux locaux de reprendre espoir en 1ère mi-temps, très inspirés au milieu de terrain et enfin très efficaces devant le but adverse, les joueurs du FCRV nous ont offert leur meilleure prestation de ce début de saison, un ton au-dessus encore de ce qu’ils avaient montré à Dupau face à Limonest le 24 août.
J’ai cru comprendre que nos joueurs n’avaient été que moyennement amusés par mes commentaires du dernier week-end s’agissant du potentiel footballistique de ce groupe….ils ont sans doute voulu démontrer sur le terrain samedi soir que les commentaires étaient sévères…..mais était – ce même FCRV que l’on a vu joué les matchs précédents ? Le FCRV version Salaise et ses 6 buteurs (6 buts pour disons 9 occasions…..du jamais vu) serait sans doute beaucoup plus près des étoiles dans ce championnat Honneur. Il y avait samedi soir l’envie (comme d’hab) mais ce petit plus en plus qui fait que l’on passe de passable à pompon rouge…..à confirmer et je ravale mon chapeau ! Déplacement dimanche à Roussillon pour le compte de la coupe Auvergne Rhône Alpes…..pas forcément notre priorité……et après ce sera déjà le money time de cette première partie de championnat (money time, money time…..disons le money time without the flouze…..les finances du FCRV nous permettant d’envisager au mieux de doubler la dose de ketchup dans le sandwich merguez de fin de match, pas les primes de matchs !). Donc money time without money avec réception de Chassieu Décines le 23 novembre (une équipe très solide et qui fait beaucoup mieux que jouer les trouble-fêtes dans ce championnat), déplacement à Montélimar le 30 novembre (quel Montélimar face au FCRV ?), réception de Thonon les Bains le 7 décembre (les terreurs du championnat avec une flopée de joueurs pro…..et quelques surprenantes contre-performances quand même) et enfin réception d’Echirolles le 14 décembre (une équipe annoncée comme l’un des plus sérieux prétendant à l’accession, sous – performante en début de saison,  totalement sortie de sa léthargie depuis 2 rencontres). Disons qu’avec 2 victoires en 4 rencontres, ce sera dinde aux marrons pour Noël…..sinon, c’est soupe à la grimace…..j’ai horreur de la soupe !

Les seniors 2 s’inclinent 1.0 à Montélimar FC principalement à cause d’un relâchement coupable en début de 2ème mi-temps, éventuellement à cause d’un pénalty oublié. Je dis éventuellement vu qu’avec les nouvelles règles du pénalty, même avec la VAR, c’est la misère pour savoir si la main est collée ou pas, si la surface du corps est plus large, etc…..J’avais compris que, pour faire simple, les arbitres de District devaient, en gros, faire comme avant la réforme. Disons que maintenant, il est impossible de dire que l’arbitre a oublié de siffler un pénalty vu que la règle est à peu près aussi compréhensible que celle des mêlées écroulées au rugby. Bref, on a perdu 1.0 et c’est bien dommage parce que nous étions sur une belle dynamique.Il y aura des jours meilleurs !

Les autres résultats du week-end : Belle performance des U18.2 qui s’imposent 4.0 face à Vallée du Jabron en coupe du monde Drôme Ardèche.Les Livronnais ont conquis leur indépendance footballistique depuis une paire d’années et ils avaient l’occasion ce week-end de se mesurer au FCRV en catégorie U18….également en coupe du monde Drôme Ardèche. Victoire 17.0 pour le FCRV…..promis, nous n’irons pas recruter de l’autre côté du Rhône à l’intersaison.
Victoire encore pour les U15.2 de Flavie Chanas, toujours en coupe du monde Drôme Ardéche, 4.1, contre Poët Laval

Les U13 se sont faire étriller à Valence comme les réservistes de l’Olympique. C’est visiblement le maillon faible de notre école de foot et c’est là que devront se concentrer les efforts de notre équipe pédagogique les prochaines semaines / les prochains mois si nous voulons assurer la relève pour notre équipe U15 Ligue la saison prochaine.

Ma petite rubrique à brac culturelle moins tu en as, plus tu l’étales :
J’ai relu cette semaine un livre que j’avais adoré il y a quelques années déjà, « Samarcande » de l’excellent Amin Maalouf…..de la même tribu qu’Ibrahim, le trompettiste de grand talent.En fait, j’ai eu l’impression de l’avoir lu hier: l’histoire de ce manuscrit perdu et retrouvé des poèmes d’Omar Khayyam, poète du vin, libre penseur, astronome….perse.L’histoire se passe au XIème siècle mais le parallèle entre l’Ordre des assassins d’Hassan Sabbah et le Daesh d’Abou Bakr el-Baghadi est saisissant…..et fait froid dans le dos.C’est vraiment un bouquin à avoir absolument dans sa bibliothèque.
Je ne lirai pas le livre de Michel Platini, « Entre nous » parce que j’ai écouté avec attention 2 de ces dernières interviews…..où il a dit 2 fois la même chose….mêmes phrases, même mots…..et même réponse lorsqu’on lui demande son avis sur un sujet de société….. »C’est compliqué ! ».Platini était un joueur de foot de génie, j’ai adoré.Platini dirigeant, c’était quand même beaucoup moins convaincant.Un livre pour un come-back annoncé……ses conseillers en communication ont visiblement bien fait leur boulot.
J’aime beaucoup Turin, et comme tout un chacun qui visite Turin, je suis allé voir la photocopie du Saint Suaire au Duomo. Passe encore pour la photocopie pour éviter qu’un fou fanatique vienne s’attaquer à la relique. J’ai appris par contre récemment avec stupeur qu’il apparaît maintenant bien établi que ce drap jauni daterait plutôt du Moyen-Age que de l’époque de Jésus Christ….le genre de nouvelle qui met normalement à mal vos convictions religieuses, comme si on découvrait demain que Bernadette Soubirous avait la berlue ou que Gerbert d’Aurillac, pape en l’an 1000 sous le nom de Sylvestre, humaniste, mathématicien , philosophe, mécanicien , inventeur du balancier circulaire…..s’appelait en fait Grosminet et n’avait même pas son certificat d’études primaires, ce qui, si j’ai bien compris, est très insuffisant pour pouvoir ambitionner gagner le SMIC, surtout si tu as eu l’outrecuidance de faire 2 enfants et que tu n’es même pas capable de retenir ton mec à la maison….je regarde décidément bien trop la télé.J’ose imaginer que Dieu, qui a été capable de bricoler l’homo erectus en à peine une semaine de boulot à 35 heures (entre nous, il a un peu bâclé !), sera capable très rapidement de de nous envoyer un autre de ses rejetons pour remettre de l’ordre dans tout ça sinon je vais finir par croire à ces sornettes genre l’homme descend du singe, le big bang et le reste, tout ce qui fait que la mort n’est guère une perspective à se tordre de rire. Si j’étais courageux (et talentueux avec ma plume), j’essaierais un jour d’écrire ce qu’aurait pu être l’histoire sans les religions. Le pire, c’est que je ne suis même pas convaincu que cela aurait pu être mieux…..c’est décidément bien difficile d’être athée.
J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt sur France Culture l’autre côté de l’histoire ou du moins les témoignages de l’autre côté du mûr…..4 millions de chômeurs comme prix à payer pour la mise en version « occidentale » de l’industrie en ex RDA, 2 millions de jeunes (souvent les plus éduqués) qui sont partis sous d’autres cieux faute de perspectives au pays, des inégalités sociales aggravées, 0 patron ex RDA pour les 30 plus grandes entreprises situées sur le territoire ex RDA…..0 femme non plus, l’envolée d’un populisme et d’un nationalisme exacerbés dans la région, etc…..N’allez pas croire que je suis un affreux nostalgique du mûr de Berlin, je n’ai jamais aimé les mûrs, ni les barbelés, mais n’essayez pas non plus de me  faire croire que Leipzig soit passée de l’enfer au paradis.Des fois, je rêve d’utopie et de maison bleue.A ce propos, on parle beaucoup en ce moment d’expériences parfois réussies de villages « utopiques ». Ces expériences sont effectivement intéressantes mais pas assez universelles pour éviter le risque de créer des clones des Arches de Lanza del Vasto…..quand même, ce genre d’expérience m’interpelle parce qu’il faudra bien un jour (prochain) imaginer autre chose pour nos enfants que d’avoir la mer au pied de la cathédrale de Saint-Flour, le Cornas produit du côté de Manchester, des champs de lavande transgénique du côté de Honningsvag, des chameaux pour remplacer les ânes du Poitou, des fongicides de synthèse dans les kebbabs au mouton à 5 pattes…..je rigole…..et puis je ne vois pas ce que ces fadaises ont à faire dans ma rubrique culturelle.Promis, la semaine prochaine, je regarde la maison sur France 5 et Bourdin sur BFM Télé et je reviendrai avec des idées plus orthodoxes.

Ma petite rubrique œnologique pour ceux qui ont un gosier d’adeptes de bons crus : 
En fait, je n’ai rien bu d’autre cette semaine qu’un peu du rouge que sert mon ami Bernard au Coq en Pâte à La Voulte……heureusement sinon vous auriez eu beau jeu de dire que mes fadaises sont le fruit de vapeurs d’alcool.Rassurez-vous, le vin de chez Bernard n’a d’égal que son café.N’empêche, c’est un mec qui fait de la cuisine comme ma grand-mère…..c’est sans prétentions mais cela a les vertus de la cuisine de ma grand-mère.Ne change rien Bernard !

Ma petite rubrique 65 millions de consommateurs…..et moi, et moi, et moi !
C’est déjà l’heure des boutiques de Noël. Pensez à vider vos greniers et caves où vous stockez pour rien des jouets en parfait état qui feront plaisir à des gamins pour qui Noël, c’est pour les autres. Évitez tant que faire se peut d’acheter chinois parce que le made in France (ou made in Europe au minimum) c’est quand même un investissement plus raisonnable si vous voulez garder vos lardons en bonne santé.

Bonne semaine. Yves Jacquier, président du FCRV.