post

Le bonheur, c’est le plaisir durable !

La 1 confirme !
Les bookmakers n’avaient pas misé un kopeck transnistrien sur le FCRV, qui recevait samedi soir Chassieu Décines, une équipe qui avait flambé au mercato d’intersaison avec un gros arrivage de joueurs de N3 de la métropole lyonnaise.Les bookmakers ont raté une belle occasion de rafler un joli pactole, les joueurs du FCRV remportant sur le plus petit des scores une victoire amplement méritée face à des lyonnais souvent talentueux, souvent rugueux aussi sur l’homme….un peu trop même !A force de prendre des coups, notre numéro 8 a fini par se rebeller…..un carton rouge de chaque côté……disons qu’un arbitrage plus pertinent en première mi-temps aurait sans doute évité l’occurrence de l’incident qui a conduit à l’exclusion des 2 joueurs. Dommage, c’est un arbitre qui nous a habitué à beaucoup mieux et qui est un garçon tout à fait charmant.Je retiendrai de cette rencontre la solidarité sans faille du groupe ardéchois, le sans faute de la défense et du gardien, la bonne prestation du milieu de terrain et des attaquants. Avec un chouia d’efficacité en plus, nous aurions pu mener 3.0 à la mi-temps et nous faciliter ainsi grandement la tâche.

Prochain déplacement samedi prochain à Montélimar. Le club montilien est en reconstruction après quelques séismes qui ont secoué son organisation. Séisme ou pas, il n’est jamais facile de ramener la victoire du stade Tropenas. Disons quand même que si j’étais bookmaker, je ne me risquerais pas à tout miser sur les nougatiers….d’ailleurs n’en déplaise à Monsieur Olivier de Serre, le berceau du nougat, c’est la Provence et Marseille plus précisément et non pas Montélimar.Donc, le nougat étant marseillais, il n’y a pas de bonne raison de tout miser sur les nougatiers…..Nous irons à Montélimar pour essayer de décrocher la lune et c’est jouable si nous sommes capables de reproduire ce que nous avons produit à Salaise et contre Chassieu Décines. 

Les autres résultats du week-end:
Victoire 12.0 des U18.1 contre Val d’Ay, une équipe de bas de tableau mais qui n’avait pas jusque là encaissé une telle rouste. 29 buts en 2 rencontres (et 0 encaissé) pour les protégés de Blaise Ndzana….la mise en route a été plutôt laborieuse, cela semble aller beaucoup mieux au jour d’aujourd’hui.Victoire 2.0 des U18.2 d’ Hassan Jarfaoui contre Chomérac…..voilà qui confirme mon propos ci-dessus.
Victoire encore pour les U15.1 contre Mos 3 Rivières, une équipe qui flirte aujourd’hui avec le peloton des relégables. Pour info, Mos 3 Rivières, c’est le club de Moidieu – Détourbes / Oytier Saint Oblas / Septème,  en Isère, pas très loin de Vienne sur une ancienne voie romaine. Unbe fois que je vous ai dit ça, vous n’êtes guère plus avancés…..moi non plus !
Défaite 3.2 par contre à Tournon pour les U18.2 d’Hassan Jarfaoui. 

Le pompon rouge du week-end à Olympique Valence qui a éliminé Evian – Thonon sur le score de 3 buts à 1 pour le compte du 7ème tour de la coupe de France. Le terrain du stade Pompidou ressemblait ce dimanche à un champ de patates suite à la pluie tombée en abondance sur la région ces derniers jours et au consciencieux labourage effectué vendredi soir par les rugbymen de Valence – Romans et de Vannes. Disons que le champ de patates a beaucoup freiné les ardeurs des feu-follets de l’attaque haut-savoyarde, la fougue des Valentinois a fait le reste face à une défense qui n’a pas l’air d’être l’assurance tous risques. Disons aussi que les Haut – Savoyards ont joué un quart d’heure, quart d’heure au bout duquel ils menaient logiquement au score 1.0. Disons qu’après, ils ont joué avec beaucoup de suffisance, pensant sans doute que la messe était dite…..ils n’ont eu que ce qu’ils méritaient !Belle affiche au 8ème tour pour les protégés de Malik Vivant qui recevront le Paris FC, pensionnaire de Ligue 2.Allez les Rouges !Note: la moitié des joueurs qui ont reçu le pompon rouge aujourd’hui sont passés par la case Rhône Vallées….et encore il manquait Cyrille Noyer, suspendu !

En marge des terrains:– Signature mardi 19 novembre au gymnase Jackson Richardson au Pouzin de la convention « image » qui lie la CAPCA (Communauté de communes) au FCRV….un moment convivial partagé avec d’autres clubs sportifs de haut niveau amateur du coin. Les ballons ne sont pas tous de la même forme ni de la même taille mais les bonnes volontés, de formation en particulier, sont partout les mêmes, les difficultés à boucler les fins de mois aussi.- Signature vendredi 22 novembre à la mairie du Pouzin de la convention de partenariat qui lie l’AS Saint-Etienne et le FCRV en présence de Roland Romeyer, son charismatique président, de Dominique Rocheteau (l’ange vert !), de Philippe Guillemet, le directeur du centre de formation de l’Etrat, d’une autre personne dont j’ai bouffé le nom, des élus pouzinois, etc…..voir photo jointe.  Le FCRV est aujourd’hui le seul partenaire drôme ardéchois de l’ASSE, un partenariat qui permet à nos gamins, du moins pour les plus talentueux d’entre eux, de bénéficier d’un joli tremplin pour accéder éventuellement au centre de formation de l’ASSE, à nos éducateurs de bénéficier de l’apport éventuel de l’expérience des éducateurs stéphanois, etc…..J’aime bien l’ASSE parce que c’est encore un club qui a échappé aux financiers chinois, ou russes, ou qataris, parce qu’une grande majorité des gamins qui ont gagné la coupe Gambardella la saison dernière étaient issus du centre de formation de l’ASSE, que beaucoup des gamins du centre de formation de l’ASSE sont originaires de la région Auvergne Rhône Alpes…..dont un certain nombre de Drôme Ardéchois…..les Tourettes étant à l’ASSE ce que le Brésil est à l’OL !
– Assemblée Générale du District Drôme Ardèche vendredi 22 novembre en soirée dans la très belle salle de l’espace Ouvèze à Privas, en présence de plein d’huiles du coin, des représentants de l’ASSE encore…..chiant comme une assemblée générale malgré les efforts des uns et des autres pour faire court…..sauf lorsqu’il s’agit de football adapté ou diversifié. Au risque de paraître dissonant, je vais encore redire ici le peu de bien que je pense de cette manie que l’on a aujourd’hui de vouloir faire du football à 3, à 4, à 8, dans le sable, sur la glace, dans le salon, en marchant…..c’est sans doute un bon moyen d’éviter l’érosion du nombre de licenciés, c’est aussi la porte ouverte à moins de diversité justement, voire à d’autres velléités communautaristes…..Mon truc à moi, c’est le foot à 11 et je suis toujours effaré que l’on passe autant de temps à parler de tout sauf de football à 11. Je n’aurai pas l’outrecuidance de classer le football féminin dans la catégorie foot diversifié…..c’est du football, point, et il est en train d’acquérir ses lettres de noblesse et comme disait Aragon, comme le chantait Ferrat, « La femme est l’avenir du football » (ou à peu près, le principal étant que je puisse faire référence à Ferrat ou à Aragon pour illustrer mon propos).Je n’aurai pas non plus l’outrecuidance de dire du mal du sport adapté, c’est le minimum sociétal que l’on peut exiger du football.
J’étais quand même content de croiser pas mal d’amis du monde du ballon rond à Privas…..vous avez vu, j’ai écrit amis parce que pour ce qui est de la parité hommes – femmes un vendredi soir à Privas, pour une assemblée générale du District Drôme Ardèche, un soir de pluie cévenole, il y a encore du boulot !

Ma petite rubrique à brac culturelle moins tu en as, plus tu l’étales:
Le bouquin que je lis en ce moment est bien trop épais pour que je puisse le recommander ou le ranger aux oubliettes. Je vous en dirai plus la semaine prochaine. 

Ceux qui ont pu suivre sur FacedeBouc le périple de notre ami Jacky Baque en Scandinavie ont eu accès à de magnifiques photos notamment de paysages tout près du cercle polaire, d’aurores boréales, et plus parce qu’affinité…..j’ai adoré et ce sont des endroits où j’ai toujours eu envie d’aller traîner mes guêtres, en train ou via l’Express Côtier. Étape à Oslo pour Jacky où il a visité le musée Munch (Edvard de son prénom, dans la série peintre expressionniste, période 1880 – 1940). J’ai eu l’occasion et la chance de visiter le musée Munch à Oslo où j’ai pu voir son tableau le plus célèbre….. »Le cri ». Voilà un tableau que l’on ne peut pas aimer mais que l’on classe forcément dans le top 10 des plus grandes œuvres de la période qui va de l’impressionnisme au surréalisme (impressionnisme / naturalisme / cubisme / expressionnisme / surréalisme…..avant j’ai souvent du mal sauf précurseurs, après j’ai aussi du mal à trier même si je kiffe pas mal de choses version street – art). Donc « Le Cri », pour moi c’est beaucoup de talent, 1 tonne d’angoisse, 1 tonne de souffrance, un zeste de fantasmes…..un tableau que je n’aime pas….il me fascine !Munch, ce n’est évidemment pas que « Le cri »…..voir par exemple « Le portrait caricatural de Tulla Larsen » (un tableau double de sa maîtresse et de lui-même), des paysages superbes, des portraits torturés…..incontournable !

Allez ou ne pas aller voir le dernier film de Polanski ? Je ne suis plus depuis très longtemps un habitué des salles de cinéma mais j’ai quand même vu quelques unes des œuvres de Roman Polanski…..Macbeth (génial), Rosemary Baby (imaginez, j’étais encore étudiant à l’époque), Tess et plus tard Le Pianiste. J’ai forcément envie d’aller voir « J’accuse » à propos de l’affaire Dreyfus….où plutôt à propos du colonel Picquard, ressorti des oubliettes pour l’occasion. Faut-il snober le dernier film de Polanski parce que le génial réalisateur est aussi un affreux pervers ? Je ne sais pas si j’irai voir le film mais je crois que nos enfants vont gagner le combat sur la violence faite aux femmes….Il faut croire en nos enfants !
Pour les nostalgiques de Léonard Cohen (une légende que j’ai eu l’occasion de voir à Grenoble), un disque posthume qui vaut visiblement écoute.Pour les adeptes de jazz, Munich 2016 de Keith Jarrett.Pour ceux qui, comme moi, ont envie de comprendre un peu mieux le monde qui nous entoure, Cultures Monde, tous les jours de 11H00 à 11H55 sauf le week-end….sur France Culture évidemment. Instructif et intéressant.


Ma petite rubrique œnologique pour ceux qui ont un gosier d’adeptes de bons crus : 
Rien bu cette semaine qui vaille le coup de figurer au Panthéon œnologique…..les budgets des collectivités territoriales ne leur permettant pas d’aller au delà du Grand Ardèche de Louis Latour ou du rouge de Sablet en Vaucluse…..c’est toujours mieux que le Beaujolais nouveau, piquette dont raffolent heureusement les Japonais, ce qui permet d’écouler les stocks, à un prix carrément déraisonnable.

Ma petite rubrique 65 millions de consommateurs…..et moi, et moi, et moi !
J’entends que nos gouvernants vont nous pondre un merveilleux texte de loi sur la « consignation » des bouteilles plastiques pour en favoriser le recyclage. Disons que c’est le genre de loi « emplâtre sur une jambe de bois » qui va nous faire croire que Danone est devenu un écologiste militant.Je crois que je vais finalement opter pour n’acheter que de l’eau minérale en bouteilles de verre parce que je ne suis pas prêt à franchir le pas qui conduit à ne boire que de l’eau du robinet.Pourquoi toujours poser la question du recyclage des emballages alors que l’on pourrait en supprimer 80% qui ne servent à rien !

Bonne semaine.Yves Jacquier, président du FCRV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *