post

Les écureuils échirollois se sont cassés les incisives sur les glands ardéchois…..

La 1 dans la continuité :

La 1 a conservé son invincibilité en cette année 2019 en obtenant un très méritoire match nul, 0.0, contre Echirolles samedi soir à Dupau, une équipe solide qui joue dans la cour des prétendants à l’accession en championnat de France amateur en fin de saison. Ce match confirme qu’il n’y avait pas forcément d’équipes imprenables dans ce championnat Honneur. Le FCRV occupe la première place du classement de la phase retour….après avoir occupé la dernière place du classement à l’issue des matchs – allers…..désenvouté  ?

Prochain déplacement dès samedi prochain dans la banlieue lyonnaise face à la lanterne rouge du championnat. Surtout ne pas croire que l’affaire est dans le sac parce que cette équipe joue mieux que ne l’indique son classement. Pas sérieux s’abstenir.

 

Les autres résultats du week-end:

Le pompon rouge du week-end pour les U15.1 (les minimes) de David San José qui sont allés s’imposer samedi à Val d’Ay (la banlieue d’Annonay), autre prétendant à l’accession en Ligue. Score final 2.1 pour le FCRV. Reste à bien négocier la dernière ligne droite qui conduit tout droit au paradis.
 
Encore une victoire faute de combattants pour les U19 dans un championnat où vont globalement monter au niveau supérieur ceux qui n’auront pas fait forfait général…..j’espère franchement que la réforme des championnats améliorera la donne pour les joueurs de cette tranche d’âge….à suivre, j’ai voté pour la réforme !
 
Victoire 3.0 pour les U17.1 contre Chavanay….je n’ai pas plus d’infos, cela a dû bien se passer !
Samedi de finales du championnat du monde Drôme Ardèche pour nos U13….L’apothéose d’une saison pour une génération qui n’est sans doute pas la plus talentueuse de celles que l’on a vues évoluer sous les couleurs du FCRV depuis le début du siècle mais on n’a pas toutes les saisons de futurs Kilian dans son écurie et l’envie et le plaisir sont là, c’est déjà ça de pris. Très honorable 5ème place (3V – 1N – 1D) pour les protégés de Flavie Chanas: « De belles choses dans le contenu, de bonnes intentions. Une journée très satisfaisante » (dixit le coach….propos recueilli par notre correspondant anonyme Médiatap sur place).
Flavie Chanas, encore elle, était en vedette américaine dimanche matin pour une rencontre entre les U17.2 du FCRV contre Cruas…..vedette américaine…..justement chez les Ricains on dit « person who warms the public before the main show « . Donc faute d’un public nombreux, ce sont les oreilles de l’arbitre de la rencontre qui ont warmé et Flavie a été exclue manu-militari, sans violences policières selon les faux témoins présents…..sa première expulsion en tant que coach ou joueuse en 30 ans de carrière…..que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ! Bien sûr, il y  là matière à scandale qui sera révélé bientôt par notre correspondant anonyme Médiatap….vous comprenez maintenant pourquoi il souhaite conserver l’anonymat. Du coup, défaite 3.2 pour les joueurs du FCRV et un joli tatouage sur le thorax de notre gardien de but représentant les crampons d’un attaquant cruassien…..les photos et les révélations sur cette affaire sur le site Médiatap évidemment…..ça vous changera de l’affaire Benallalalalala, ce scandale d’état qui m’intéresse à peu près autant que les dernières révélations sur la vie sexuelle de Jeanne d’Arc ou sur le sexe de Mona Lisa….quoique je pourrais vous en raconter des vertes et des pas mûres sur le sujet…..j’y reviendrai dans une prochaine édition à scandales des Délires du dimanche soir.
Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:
J’avais vu le spectacle de Gael Faye, Petit pays, au train-théâtre de Portes l’année dernière (bouleversant) et du coup j’hésitais à lire le bouquin, prix Goncourt des Lycéens….quand même.
A l’heure où l’on va finalement rouvrir le vilain dossier sur les responsabilités éventuelles (vous avez dit « éventuelles ») de la France dans les massacres au Rwanda, j’ai finalement décidé de me lancer dans la lecture, bien m’en a pris !
Bien sûr on parle de massacres mais pas que. C’est souvent joliment écrit, parfois extrêmement bien écrit et il y a même des moments de poésie dans cet univers de brutes. Lecture nécessaire aussi pour qui qui ne sait pas où se trouvent le Burundi, le Rwanda, qui sont les Tutsis, qui sont les Hutus, qui ont des gros nez, etc….
C’est fait, Yasmina Khadra sera l’invité du Derby pour 2 heures de dédicaces le jeudi 25 avril de 18H00 à 20H00. On a beaucoup vu Yasmina sur les écrans de télévision ces derniers temps à l’heure de la démission (enfin) d’Abdelaziz Bouteflika, en espérant que ce soit une vraie opportunité pour la jeunesse algérienne. Je n’hésite pas à dire que la venue de Yasmina Khadra est l’un des événements majeurs de la vie culturelle valentinoise en cette année 2019. On vous attend nombreux !
Je n’ai jamais compris comment Patrick Sébastien arrivait à réunir 2,5 millions de téléspectateurs devant le petit écran, pas plus son soutien inconditionnel aux gilets jaunes qui pue quand même un peu trop le populisme. Voilà un garçon qui compte parmi ses délits « Les sardines » ou encore « Une petite pipe avant d’aller dormir »…..2,5 millions de téléspectateurs prêts à rater le match de la 1 à Dupau pour regarder ça!…..à mettre au rencart avec Jean-Marie Bigard, le grossier sarkoziziste repenti et avec Michel Drucker avant qu’il faille lui changer sa couche entre 2 interviews.
Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:
J’en replongé dans l’alcool, avec modération parce que même si à 80 km / heure, tu dois normalement pouvoir conduire avec un demi-verre de Cornas à prendre au milieu du repas, je conduis tellement mal qu’il faut au minimum que je conduise à jeun.
J’ai donc replongé dans la cuvée « Grain Noir » de Johann Michel. La première fois, j’avais trouvé cela excellent. La deuxième fois, j’ai encore été séduit….un bon rapport qualité-prix pour un presque Cornas.
C’est tout pour cette semaine….décidément, je suis vraiment raisonnable….un peu trop sans doute !

Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV…..J’ allais oublier…..je fais toujours la quête pour payer la fresque du tournoi de Pâques…..en fait, verser quelques kopecks pour la réalisation de ce chef d’œuvre mural, c’est une façon de rendre à la culture (via les 60% ou 66% de réduction d’impôt) ce que nos gouvernants actuels et passés ont piqué ou n’ont pas mis dans la caisse du budget de la culture….2,94 milliards sur 711…..0,96 pour le sport / jeunesse / vie associative…..120 milliards en remboursements d’impôts / dégrèvements (entreprises mais aussi particuliers !). Je sais, j’en remets une couche. Pourtant en la matière, la France fait mieux que l’Italie, le Portugal ou encore le Royaume-Uni ou la Grèce, aussi bien que les Allemands, les Bataves ou les Belges, moins bien que les Croates ou que les Hongrois. C’est juste qu’entre une école primaire ou une maison de la culture et le Suffren (sous-marin nucléaire français, fabriqué en France…..un bijou avec toutes les options in case of nous sommes attaqués par les Martiens…..plus que le budget de la culture à lui tout seul)…..je préfère que l’on se passe du Suffren
post

C’est ce que tu appelles un Havre de pet ?

La 1 sur un nuage ! :

« Double red pompons » !…… presque la plus haute récompense dans la série des pompons rouges…..attribuée que très rarement à jeun au FCRV….ce n’est rien moins que le trophée qu’a ramené l’équipe fanion de son déplacement à Grenoble samedi soir: un match ÉNORME face à aux réservistes de Ligue 2…..pas que de simples doublures, la 1 étant au repos ce week-end.

Et pourtant, tout avait si mal commencé !……pénalty à la 2ème minute pour Grenoble……arrêté de façon magistrale par notre gardien Gaetan Vernet, exclu 10 minutes plus tard pour une faute hors de la surface de réparation dont l’évidence n’aura sauté qu’aux yeux d’un arbitre qui décidément ne nous aime guère. Donc nous voilà avec l’un des pappys flingueurs, Yohan Bertrand, dans les buts (un poste où il a joué une fois en 1988  lors d’une rencontre disputée derrière son immeuble comme les gamins de l’immeuble d’à côté et une fois en Corse après l’exclusion du gardien de je ne sais quelle équipe) …..et par voie d’inconséquence nous voilà à 9 sur le terrain…..pas la meilleure façon d’endiguer les assauts des feux follets grenoblois…..la messe était déjà presque dite !

Sauf que la messe n’était pas tout à fait dite parce qu’Attef Hénia n’est pas vraiment adepte et qu’il nous a planté un très joli but qui ne devait pas grand chose à personne aux environs de la 30ème minute de jeu. Le reste, c’est beaucoup, beaucoup de rigueur, d’engagement et de solidarité de toute l’équipe, quelques occasions de but franches pour nous tout au long de la rencontre parce que le choix des coachs fut de ne pas forcément se recroqueviller en défense,  les arrêts qu’il fallait du pappy flingueur reconverti, le reste, avec au bout une victoire 1.0 amplement méritée qui restera dans la petite histoire du FCRV.

Je n’aurai pas l’outrecuidance de sortir des noms du lot des joueurs présents sur le terrain samedi soir…..ils ont tous joué à 120% de leurs moyens et 120% des moyens de quelques uns, c’est du très haut niveau…..chapeau les gars !

Bien sûr les accrocs de la calculette et les peine-à-jouir vont bientôt m’expliquer que si ma grand mère avait joué au PSG et si la 1 avait joué comme ça toute la saison, on serait déjà presque en National 3. Je vais positiver dans un autre registre: les performances de la 1 en 2019 montre que, même avec beaucoup moins de moyens que d’autres, nous pouvons quand même aller décrocher la lune et la ramener à Dupau….j’avoue que j’avais fini par ne plus y croire !

Prochaine rencontre dans 15 jours à Dupau contre Echirolles…..c’est juste le dauphin du championnat Honneur…..match de gala à l’horizon !

Les autres résultats du week-end:
 
Victoire des U19 en championnat par absence de combattants en face….donc toujours invaincus en championnat.
 
Victoire 8.2 des U17 en coupe du monde Drôme Ardèche….faciles !

Victoire 8.0 des U15.2 (les minimes) en coupe du monde Drôme Ardèche. Qu’en dire ? Que nos visiteurs du jour ont bu la coupe jusqu’à la lie ? Que ce fut l’hallali ? Ou encore que la coupe est pleine ? Disons que l’adversaire, sans vouloir lui faire offense, était plutôt modeste. Quand même, 8.0, c’est du lourd ! Elle va bien, cette équipe U15.2 et c’est de bonne augure dans l’optique des championnats réformés.
2 défaites par contre en U13…..Il leur faut un coach mental ?
Donc le résultat du week-end au grand jeu des pronostics Lose1max, c’était VVVVDD……une grille qui aurait pu rapporter gros à qui aurait misé un kopeck transnistrien sur la victoire de la 1 à Grenoble.
Note pour ceux qui confondraient les vessies et les lanternes et la Moldavie et la Transnistrie. En fait, je comprends ceux qui se mélangent les pinceaux avec la géographie du coin vu que c’est carrément le foutoir. Pour faire simple, on va dire que la Transnistrie est une région que l’on a découpé on ne sait pas trop comment entre la Moldavie (celle que l’on a écrabouillée au foot cette semaine), la République Moldave du Dniestr (que l’on appelle aussi Transnistrie pour que ceux qui confondent les vessies et les lanternes y perdent leur latin), l’Ukraine, voire d’autres parce que les frontières du coin sont plus où moins aussi fluctuantes que les monnaies locales. Donc mes kopecks transnistriens, c’est la République Moldave du Dniestr ou Transnistrie pour les lanternes et ils ne valent pas un clou. En Moldavie, la monnaie, c’est le leu, qui ne vaut pas guère plus qu’un clou et qui se divise en 100 bani, sans doute pour se rappeler le bon temps des goulags. Et voilà comment vous vous endormirez moins bêtes ce soir surtout quand je vous aurai dit qu’en Moldavie (celle des bani), on fait paraît t’il du vin pas loin d’être assez bon, des eaux-de-vie plutôt sympa. Pour ceux qui croient encore qu’il n’a qu’un seul Dieu du vin et qu’il est né à Saint-Péray, n’oubliez pas que c’est à Noé que Dieu donna la vigne…..que Noé se retrouve dans la Bible et dans le Coran (bizarre ?), que Bacchus était romain, que Dionysos le dieu grec du vin était né en Thrace (Bulgarie, Turquie, Grèce), que les Vikings avaient leur dieu de vin, les Gaulois aussi, et même les Chinois….un dieu qui s’appelait et s’appelle toujours d’ailleurs Du Kang….je vous explique même pas comment ils prononcent ça à Marseille !
Pour aller au bout de mon propos, je vous concède que Dionysos est effectivement originaire de Valence….le groupe de rock, pas le dieu grec !
Oui mais, Dionysos, c’est le fils de Macron et d’une mortelle, Sémélé…..ou du moins c’est le fils de Jupiter (ou Zeus chez les Grecs, c’est le même avec un double passeport)….bon je m’arrête là parce que sinon, vous allez finir pas confondre les vessies et les ovnis vu que l’on a régulièrement signalé des ovnis qui s’avéraient finalement être des lanternes célestes thaïlandaises (khoom loy en patois local)…..et pourtant c’était dans le Nord de la France….y sont fous, ces chtis !
Un petit proverbe roumain pour finir: « S’il coulait du vin dans le Danube, il n’y aurait plus de fleuve en Roumanie ».
Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:
 

Rien de mes lectures de ces 2 dernières semaines que je puisse recommander…..je passe.

Je suis allé voir mercredi soir à Sète, « Lobby » la dernière représentation de la troupe Tie Break (des ex du Pokemon Crew, le groupe de battle le plus titré du monde)…..50 minutes de danse Hip-Hop de de Break Danse carrément décoiffantes. Ces garçons ont des talents de danseurs qui justifient pleinement l’inscription du Break Dance aux prochains Jeux Olympiques. Un vrai moment de bonheur…..je recommande très chaudement.
Le maire du Havre, un pote d’Édouard Philippe, nous proposait ces derniers temps une exposition « Un gros porc dans un grand port », genre Kamasutra…..avec lui-même dans le rôle de Philippe Visconti. Pas du tout recommandable ! Ils en ont pas marre, les marcheurs, de se faire des crocs-en-jambe ?
2 spectacles pour le prix d’un vendredi soir au Train Théâtre. En première partie, Abou Diarra, un joueur de n’goni (un croisement malien d’une harpe et d’une guitare) qui est allé puiser sa musique dans les villages reculés de la région, chez les chasseurs mandingues plus précisément. En version jazz, reggae, blues ou groove, cela donne des moments  de musique et de chant carrément extraordinaires…..j’ai kiffé un max. Pour info, le père d’Abou Diarra est chef de village, guérisseur, sait chasser le mauvais œil et désenvoûter…..pour les adeptes ou demandeurs. En 2ème partie, Maya Kamati, qui n’a pas une taille de guêpe mais une jolie voie. Elle a essayé vainement de nous entraîner dans de folles maloyas. Pour qui a vu Daniel Waro ou Zanmari Baré, Maya, c’est au moins une division en dessous. Une jolie adaptation musicale d’un poème mauricien quand même, une maloya plutôt sympa juste avant le couplet final. Il y avait quelques inconditionnels dans la salle….je n’en suis point.
Mardi prochain, j’irai ré-écouter Brad Mehldau, pianiste virtuose en tous genres, jazz en particulier, à l’auditorium de Lyon cette fois. Je vois raconterai.
 
Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:
Pas facile de trouver un clone au Maçon Village « Fleur d’Azenay » de Georges Blanc. Ceux que j’ai goûté avait des saveurs de Chardonnay alsaciens…….pas vraiment mon truc ? Si vous avez des tuyaux, n’hésitez pas.
En chassant du côté du Maine-et-Loire,  un Saumur Champigny rouge qui va bien avec les amuse-gueules lorsqu’il fait trop chaud pour aller au-delà des 14°. Au départ, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé (ou plutôt pas mon verre de vin), sans doute parce que c’est ce que l’on vous sert régulièrement (avec le Chinon et le Bourgueil) dans les restos parisien moyenne gamme. Dans le coin, j’ai quelques fois bu des Menetou-Salon presque sympa. Si vous avez là aussi des tuyaux n’hésitez pas.
Pour les amateurs de blanc liquoreux, le Coteau du Layon est une alternative redoutable face au Jurançon. A boire très froid en dégustant du fromage bleu, un peu puissant, gente Roquefort. Pour moi, pas un mariage heureux avec le foie gras…..mais comment faire confiance à un type qui préfère le pâté de campagne des Halles de Crussol à 99,7% des foies gras.
Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV…..
post

Il ne faut pas vendre la peau de l’Ardéchois avant de l’avoir tué !

 

La 1 à l’anglaise ! :La presse locale avait déjà vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué, écrivant d’ailleurs qu’elle ne valait pas un kopeck transnistrien et que ce match opposant l’ogre montilien au petit poucet ardéchois ne serait qu’une simple formalité pour les nougatiers…..j’avoue d’ailleurs bien humblement que je me disais qu’un nul suffirait à mon bonheur…..on n’a que les bonheurs de ses moyens et de ses ambitions !

Le début de match donnait raison aux chasseurs d’ours, les Montiliens marquant un but splendide dès la 10 ème minute sur leur première incursion dans la moitié de terrain ardéchoise, après avoir carrément bafouillé leur football au point d’avoir bien failli par 2 fois aller chercher le ballon au fond des filets…..voilà qui ressemblait déjà un peu trop à du vécu, la soirée promettait d’être longue et pénible.

Le reste a rassemblé à une vraie leçon de football…..égalisation plus que méritée avant la mi-temps, 2ème but peu après le retour des vestiaires, 3ème but à un quart d’heure de la fin…..le minimum syndical pour une équipe ardéchoise qui aura dominé son sujet de la tête et des pieds…..un vrai régal !

Pour que l’histoire soit encore plus belle, ce sont encore une fois les pappys flingueurs, Yohan Bertrand et Christophe Dimech (72 ans à eux 2 !) qui ont marqué les buts ardéchois…..à la conclusion d’actions rondement et intelligemment menées par un milieu de terrain omniprésent et inspiré. Les défenseurs et le gardien de but ont fait le reste, mettant rapidement terme aux contres assassins dont sont normalement capables les artificiers montiliens.

Merci à ceux qui ont su me convaincre de l’intérêt d’un mercato auquel je ne croyais qu’à peine à moitié. Bravo à tous ceux qui ont su faire ce qu’il fallait faire pour mettre fin à la spirale infernale de la médiocrité: les coachs, le coach mental, les bénévoles, les élus proches du FCRV, les autres.

Le FCRV version Montélimar avait carrément des allures d’une équipe qui peut jouer dans le quintet qui se dispute l’accession en N3…..dommage que le train soit parti avec une demie-saison de retard.

Pompon rouge évidemment, c’est le moins que je puisse faire…..c’est d’ailleurs c’est aussi ce que je peux faire de mieux au vu des finances du club !

Prochain match samedi prochain à Dupau contre Salaise, juste un cran au-dessus de nous au classement….le pire serait de vouloir brûler le saule avant de l’avoir coupé (et oui, le saule….qui donnera le nom de Salaise, la patrie de Pierre Quinon, ce champion olympique dont le dernier saut sera par la fenêtre de son appartement de Hyères…..près de 6 mètres de haut, tout près de son record du monde…..le mal de vivre !).

Les autres résultats du week-end:

La 2 avait fière allure samedi soir sur le papier avec pas mal de joueurs habitués à la pelouse de Dupau parce qu’habituellement dans le groupe fanion du FCRV.
La 2 avait piètre allure samedi soir sur le terrain, malmenée par Bourg-les-Valence……1.1 pendant après un peu plus d’une heure de jeu et après un carton rouge jugé sévère par le bord de terrain, 3.1 au coup de sifflet final, un résultat qui renvoie les joueurs d’Henri MBoumba plus près de l’enfer que du purgatoire.
3.1, c’était visiblement le score en vogue ce samedi sauf qu’une défaite 3.1 des U17 à Vallée du Jabron, il est vrai coleader du championnat Elite, c’est quand même une contre-performance pour une équipe il est vrai aussi très handicapée par l’absence d’un gardien de métier…..surprenant même à ce niveau là.
Belle performance par contre des U15.1 qui s’imposent 5.1  à Annonay et restent plus que jamais dans la course à l’accession en Ligue. On compte sur vous !
Les U15.2, orphelins de gardien de but également, obtiennent un très honorable match nul 4.4 face à Rhône Crussol…..après avoir mené 3.1 à la mi-temps…..mais aussi après avoir été menés 4.3 à 2 minutes de la fin…..évidemment déçus !
Défaite sévère 4.0 des U13.1 à Pierrelatte…..avec des circonstances atténuantes et victoire 4.3 des U13.2 à Ancone.
2 victoires pour les U11.1: contre Eyrieux et Malissard.

1 victoire et 1 nul pour les U11.2: contre Portes-les-Valence et contre Crest.

Donc le résultat du week-end au grand jeu des pronostcis Lose1max, c’était VDDVNDVVNV…..le V de tête éclipse un peu 3 D qui font tâche sur le ticket gagnant……d’ailleurs personne n’avait trouvé la bonne combinaison, merci pour l’ADJ !
Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:
 

Je suis en train de terminer le bouquin d’un écrivain allemand que l’on dit doué, Benedict Wells, récompensé de quelques prix littéraires dont j’ignorais l’existence: « La fin de la solitude ». Disons que je m’ennuie un peu, peu adepte que je suis de l’histoire de la veuve et de ses orphelins, même avec une jolie histoire d’amour en prime. Après, ce type de roman perd forcément de son esthétisme du fait de la traduction…..c’est malheureusement une remarque que je me fais régulièrement lorsque je lis des bouquins traduits…..de l’allemand en particulier. Je recommande quand même, pour les inconditionnels de la bibliothèque rose, version adulte.

Paris est jaloux des Baux-de-Provence et nous offre en ce moment une expo Van Gogh, « la nuit étoilée » à l’Atelier des Lumières, en version Les Baux-de-Provence. Nul ne peut ne pas aimer Van Gogh, et j’irai voir Van Gogh, à Paris ou ailleurs…..j’ai quand même un faible pour la carrière des Baux…..magique !

J’ai vu à la télévision la fin d’une tragédie racinienne…..PSG – Manchester United. Je ne suis pas plus fan du PSG que de n’importe quelle autre équipe parce que j’aime le football quand il est sublimement bien joué….qu’importe qui le joue. C’est juste dommage pour le football français. Je serai lyonnais contre Barcelone et breton contre Arsenal.

 
Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:
Je n’ai pas encore goûté mais on me dit que c’est carrément une bombe: Domaine Gassac, un vin de l’Hérault très cher sauf si tu achètes sur pied.
Je vais goûter et je vous dit.
Pour les adeptes du bio à prix raisonnable, je vous conseille Madame M du Domaine de Sauzet en Languedoc Roussillon…..facile à boire pour tout public, même averti.
Jean-Louis Trintignant n’est pas seulement un acteur génial et un personnage éclairé, c’est aussi un fils de vigneron revenu dans les vignes, entre Costières de Nîmes et Côtes du Rhône. J’ai goûté son Rouge Garance……c’est très bien (3 niveaux de pas très cher à pas trop cher). Je recommande !
Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV…..
post

Pour éviter que les curés prennent épouse on fait du théâtre à Rome sur ….

La 1 sur le chemin du purgatoire :

13 ou 14 occasions pour 3 buts et 1 poteau…..les esprits chagrins et les grands gourous du football vous diront que ce n’est pas une statistique bien folichonne pour une équipe de R1…..c’est vrai qu’au moins 3 autres de nos occasions franches auraient dû terminer au fond des filets.

3.0 contre Saint-Etienne Côte Chaude….les esprits chagrins et les grands gourous du football vont diront que Côte Chaude aura été jusqu’à présent l’équipe la plus faible de la poule vue à Dupau cette saison…..c’est vrai que cette équipe a pris quelques fessées mémorables depuis le début du championnat. Elle a aussi battu Echirolles et Chasselay à domicile, Domtac à l’extérieur.

C’est vrai que l’on a fini par douter samedi soir jusqu’à ce que les joueurs de Rhône Vallées marquent le 2ème but en début de 2ème mi-temps. Il reste que les joueurs ont fait le taf et que ce 3.0 suffit largement à mon bonheur.

Dans la rubrique satisfactions, j’ai noté que les 2 papy Mougeot de l’attaque du FCRV font partie des 3 tontons flingueurs du soir. J’ai noté aussi quelques prestations remarquables de joueurs qui marchaient à côté de leurs pompes de foot en fin d’année dernière, le dernier but du petit Tristan Ville qui vient récompenser son implication et son sérieux depuis le début de saison, la valeur ajoutée indéniable des recrues du mercato d’hiver, l’envie retrouvée…..on va y arriver !

Déplacement très difficile la semaine prochaine chez nos voisins montiliens, capables du meilleur comme parfois d’un tout petit peu moins bien. C’est un match que l’on qualifie de « derby », terme que je n’aime guère parce qu’il rime avec tensions et rivalités de quartiers. Disons que c’est un match entre les équipes fanion de 2 clubs qui n’ont aucune raison de se faire la guerre, entre 2 équipes qui comptent dans leurs rangs des joueurs qui se côtoient régulièrement, à la ville et sur les terrains de football…..que cette petite ambition cachée d’hégémonie régionale va forcément donner un piment supplémentaire à la rencontre et éventuellement gommer quelques différences de moyens. Tout point pris en terre montilienne serait un bonus sur notre chemin vers le purgatoire, à défaut d’un paradis qu’il faudra bien pourtant rejoindre un jour pour continuer à exister et à faire rêver un peu les gamins du coin.

 

Les autres résultats du week-end:

Victoire un chouia laborieuse mais victoire quand même pour les seniors D2 à Ruoms, 4.2…..les joueurs d’Henri M’Boumba sont eux aussi sur le chemin du purgatoire.
Match nul peu glorieux des U17.1 à Val d’Ay…..dans le ventre mou du championnat. Nous attendions un peu mieux de cette équipe.
Match nul pas glorieux du tout des U15.1 à Saint Jean de Muzols, une équipe pourtant fanny depuis le début de saison…..un croc-en-jambe sur le chemin du paradis.
Les U15.2 s’imposent finalement 9.2 à Malissard en coupe du monde Drôme Ardéche après avoir un brin bafouillé leur football en tout début de rencontre…..bonne saison pour cette équipe composée essentiellement de joueurs 1ére année.
Pas de match finalement pour les U19 pour cause de course cycliste…..avec si j’ai bien compris, au moins un destinataire de ces fadaises dans l’hélicoptère qui survolait l’épreuve.
Donc le résultat du week-end au grand jeu des pronostcis Lose1max, c’était VVNNV……tant pis pour ceux qui ont mis des D dans leur ticket de jeu !
Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:
 
Je viens de terminer la lecture du prétendu livre autobiographique de mon classard Fabrice Luchini « Ça a débuté comme ça « …..et évidemment, c’est le genre de lecture qui interpelle…..comme le personnage d’ailleurs…..une couche de talent, une mémoire à vous dégoûter de vous doper au ginko-biloba, à la rhodiole (le ginseng de la toundra) et au thé vert, une bonne dose de mégalomanie (comme chez beaucoup « d’autodidactes » qui ont réussi), une dose certaine de misogynie, 2 ou 3 tocs et névroses pour compléter le tableau ou presque parce qu’il est bien difficile de faire le tour de son iconoclastie.
– Luchini joue les autodidactes, au point que l’on retrouve chez lui ce léger mépris de ceux qui ont eu un parcours universitaire classique, ceux-là même qui affichent d’ailleurs souvent le même léger mépris pour les autodidactes…..c’est encore le diplôme qui fait la légitimité dans le monde de Macron. On n’est jamais tout à fait autodidacte, on a juste appris autrement et capitalisé sur les savoirs et talents de la sphère dans laquelle on a évolué (d’où ce sentiment chez les autodidactes qui ont réussi d’être un peu des escrocs, des voleurs de talent et de compétences). Du coup, je crois que je vais arrêter de dire que je suis un autodidacte mais je vais garder toute l’admiration que j’ai pour celui qui a appris à monter un mûr en pierre comme je ne saurai jamais le faire, à gratter une guitare sans rien connaître du solfège, à cuisiner une poularde de Bresse à la crème et aux morilles comme savait le faire ma mère. C’est vrai que ceux qui ont appris autrement sont souvent plus impliqués, plus passionnés, plus intuitifs, souvent très contributifs en recherche d’innovation….j’aurais aimé être un autodidacte docteur en sciences, avoir appris la musique, la peinture, la pêche à la ligne, le reste.
– Luchini a écrit une autobiographie qui n’en n’est pas une…..Luchini ne se dépoile pas, même pas ou sauf dans « Les Contes Immoraux » de Borowczyk (je l’ai vu en 1974, ça m’a gavé, comme « Intérieur d’un couvent », un peu plus tard)……Luchini parle de ses maîtres / professeurs / mécènes: Rohmer, Barthès, Louis Jouvet, de son fond de commerce: Molière, Céline, La Fontaine…..ça, il le fait extrêmement bien ! C’est mieux comme ça, la vie de coiffeur de Luchini ne m’intéresse pas.
– Après (ou plutôt avant), j’ai lu Céline lorsque j’avais 20 ans et je n’ai rien compris, aveuglé que j’étais par les travers du personnage. Je l’ai relu à 60 ans et je me suis régalé. Je le relirai, c’est un chef d’œuvre littéraire. J’ai toujours aimé La Fontaine, sa fluidité d’écriture (je vous conseille la version illustrée par Chagall, un joli cadeau à faire à vos enfants, ou ceux des autres….aux adultes aussi). J’aime aussi Molière que je ne connais pas assez et Rimbaud, ce Modigliani de la poésie.
Vous avez compris, le personnage m’horripile…..et je l’adore !
 
Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:
Le pompon rouge de la semaine à Monsieur Louis Chèze et ses vignobles de Seyssuel. Son Ro Rée blanc (Saint Joseph) est une merveille. J’imagine que son Côte Rôtie doit valoir que l’on se laisse aller à un peu d’ivresse. Je n’ai pas goûté…..n’hésitez pas à me l’offrir !
Bien sûr, c’est de l’agriculture raisonnée, vendanges à la main, vinification dans les règles de l’art.
C’est du Céline, version œnologique !
Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV…..j’ai fréquenté dans mon jeune temps quelques prêtres ouvriers qui étaient plutôt genre chauds lapins. C’étaient juste des mecs normaux avec une libido normale…..à la drague, ils partaient toujours avec un avantage sur moi (costume de prêtre en civil contre costume militaire)……comme quoi l’habit peut faire le chaud lapin !
post

Dimanche….Saint Modeste……donc les footeux ne sont pas vraiment à la

La 1 en amical :

Victoire 2.1 de la 1 vendredi soir en amical, face à une équipe jeune d’un petit cran au-dessous, victoire qui ne m’aura ni rassuré, ni alarmé parce qu’un match amical reste un match amical et que c’est samedi prochain, contre Saint-Etienne Côte Chaude, qu’il conviendra d’aller glaner les points de l’espoir….coup d’envoi 18 heures, à Dupau, sans frites ni merguez, parce que la 2 joue à la même heure et que nos cuistots n’ont pas le don d’ubiquité…..charcuterie / fromage pour tout le monde….et pis c’est tout !

Les autres résultats du week-end:

Week-end futsal par ce chaud samedi de février….finales du championnat du monde Drôme Ardéche.
Les 3 équipes fanion à 11 du FCRV étaient qualifiées pour ces finales à 6…..U13, U15, U17…..Pas si mal.
Les U13 avaient réussi leur mission en atteignant ce stade de la compétition. 1 victoire, 1 nul et 3 défaites…..il y avait plus forts qu’eux dans ce très beau gymnase de Bourg-de-Péage.
5ème place pour les U15…..conforme à ce qu’ils nous montrent sur herbe.
Les U17 étaient privés de gardien pour  ce premier week-end des vacances de février. Ils terminent néanmoins sur la 3ème marche du podium, résultat plus qu’honorable dans ces conditions.
Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:
Je termine un bouquin dont on a dit beaucoup de bien, « Comment vivre en héros », de Fabrice Humbert, un auteur qui a déjà un palmarès littéraire à justifier les critiques dithyrambiques de Télérama ou du Nouvel Obs. C’est effectivement très bien écrit, pas toujours, il y a parfois des passages qui n’amènent pas grand chose à l’histoire, c’est parfois agaçant…..peut-être parce que ce livre est un peu trop miroir de nos propres contradictions. En fait, je me suis dit, qu’une fois encore, j’avais réinventé la machine à courber les bananes avec mon idée d’un scénario de livre qui raconterait 3 vies d’un même personnage. Je crois que c’est comme ça aussi la vraie vie, on a tous des idées que d’autres mettent en œuvre et on finit par ne pas mourir en héros. Déjà, je me suis fait piqué l’idée des haies en plastique (le comble du kitch mais rien ne peut être pire que ces alignements de cyprès leyland, toujours malades, toujours déplumés, qui poussent presque aussi vite que des bambous, qu’il faut arracher à la bombe atomique quand ils ont fini de nous pourrir la vie…..autant des haies en plastique, fabriquées en Chine parce que je n’ai trouvé personne en France capable d’imaginer produire des haies en plastique bio, vegan, issues de l’exploitation raisonnable et raisonné des masses laborieuses), bref vous trouvez maintenant ça sur le catalogue de la Redoute, page 387…..c’était une idée à moi et à un pote financier que j’ai finalement perdu de vue. Déjà je me suis fait piqué l’idée de mettre sur l’écran de votre vélo d’appartement le déroulement d’une étape du tour de France avec le logiciel qui va bien lorsque la pente s’élève et qui te permet d’arrêter de pédaler dans les descentes. Avouez que c’était une bonne idée, bien de son temps, génération 2.0 écolo-bobo qui vous évite de pédaler comme un dératé en regardant le mur du fond du salon en suant comme un taré. J’avais même le neveu qui va bien, issu d’un croisement entre un lecteur de L’Equipe édition du samedi et une mère qui maîtrisait au moins 2 logiciels et le clavier Azerty avec plein de doigts de ses 2 mains. Du coup, j’ai acheté un vélo électrique, une faignasse qui refuse d’avancer tout seule malgré toute l’énergie dont il se goinfre à chaque fois que je le branche.
Tant pis, je n’aurai pas droit à un discours à la Malraux pour mes funérailles….. »Rentre ici, Yves Jacquier, avec ton funeste cortège, avec ceux qui comme toi, sont morts en ayant réinventé le fil à couper le beurre, où ce qui est plus terrible encore, en ayant réinventé la machine à courber les bananes ». Et là, la foule est en pleurs, les pompiers de La Chapelle Laurent évacuent un certain nombre de personnes, brisées par l’émotion, en piteux état parce que, quand même, il faut bien au moins 2heures 45 pour réunir 2 pompiers du coin, mettre de l’essence dans le camion et trouver, sans GPS, le cimetière de Celoux…..d’ailleurs quand ils arrivent, tout le monde est déjà à table parce que, dans ce pays, tout finit autour d’un jambon, d’un frometon et d’un canon…..et c’est comme ça que les pompiers de La Chapelle Laurent sont de tous les enterrements….le rituel église, cimetière, bistrot, sans l’église, sans le cimetière…..c’est comme ça que je conçois les enterrements !
Je vous parle des Auvergnats parce que je n’en peux plus de ces histoires d’anti-sémitisme ou d’anti-sionisme. Je ne comprends rien à ce qui peut amener un quidam à être anti-sémite, anti-cordonnier, anti-jardinier ou pire anti-cuisinier ou anti-vigneron. D’ailleurs, je ne suis même pas anti-palestinien, même si la vierge Marie était palestinienne et si elle a enfanté sans fauter, d’un hurluberlu à cause duquel on doit passer à l’église avant d’aller au bistrot et rejoindre le paradis céleste et ses 72 vierges…..et que voulez-vous que je fasse de 72 vierges dans l’état où je vais arriver au paradis, la libido en berne au fond de ma couche anti-fuites et perclus de rhumatismes à vous interdire le kamasutra, même bourré de Cialis, version Tadalafil pour faire croire que c’est la prostate et acheter français, on ne sait jamais !
On peut rire de tout, mais pas des anti-sémites !
 
Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:

Du coup, avec ces histoires d’anti anti-sémites, je n’ai rien bu qui mérite place dans ce Panthéon œnologique. Si je continue comme ça, je vais finir par mourir avec un foie tout neuf, surtout que je mange ni Hamburgers, ni Tacos….si je continue comme ça, je vais finir par mourir en bonne santé, signe évident que j’aurai fort mal vécu…..promis, je vais en déboucher une bonne avant ma prochaine rubrique !

Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV…..suite aux plaintes classées sans suites de nombreux lecteurs suite à l’absence de mes délires du dimanche la semaine dernière, j’ai décidé ce week-end que l’édition du dimanche sortirait samedi, juste après l’apparition de 3 étoiles, signe de fin du Shabbat…..La fin de la genèse ! Au fait, Yahweh, en parlant de genèse, tu es content de ton boulot ? Quand on voit le chantier, on se dit qu’il n’y a vraiment pas de quoi ! Tu fais ça dans une boîte normale, tu t’en tires au mieux avec une rupture conventionnelle !
post

Non non non non, le FCRV n’est pas mort……!

La 1 (enfin) à la hauteur de son standing :

La victoire de la 1 à Limonest, une des grosses écuries de la poule, aurait mérité pompon rouge…..sauf qu’il n’est pas question que la 1 ait droit à pompon rouge tant qu’elle sera en enfer au classement…..sauf qu’au vu de sa prestation d’hier, c’est 6.0 et non 1.0 qu’elle aurait du gagner.

Ne boudons pas malgré tout pas notre soulagement: gagner à Limonest, avec la manière en plus, relève de la très grosse performance.
Content pour Yoan Bertrand, buteur hier…..et oui, dans la basse-cour, c’est finalement souvent le vieux coq qui finit par sauter les poulettes (proverbe bressan, où l’on a la crème des poulettes et des coqs qui ne sont pas que crêtes à testicules, comme dans le Poitou….. »Dans une ferme du Poitou, un coq aimait une pendule, etc »….du bon Nougaro toulousain !).
Reste à confirmer parce que les autres clubs en enfer au classement n’ont pas envie de lâcher l’affaire non plus.
Prochain match samedi à Dupau en coupe du monde Auvergne Rhône Alpes contre Seyssinet. Coup d’envoi 18 heures.
Les autres résultats du week-end:

Les seniors 2 laissent s’envoler la victoire à la 95ème minute face à Chateauneuf-sur-Isère. Score final 3.3……dommage !
Victoire 3.1 des U19 contre Rhône Crussol…..toujours invaincus en championnat !
Même adversaire et même score pour les U17.1……une bien belle victoire, acquise en 2ème période, qui fait du bien à un groupe qui commençait à s’installer dans le doute.
Défaite par contre 3.1 pour des U17.2 qui n’ont pourtant pas démérité à Grignan, au pied du château, où résida une des plus belles poulettes de l’histoire de France….Françoise de Sévigné.
Victoire des U15.2 (les minimes), 5.0, contre Hermitage (Chanos Curson, Beaumont Monteux…..là où se trouve le restaurant les Cédres où vont aller se lécher les babines les gagnants d’un des jolis lots du récent loto du FCRV).
Défaite des 13.1 contre Montélimar (1.0).
3 victoires et 1 nul pour les U11.
Un bilan plus que correct pour ce week-end de février….à suivre.
Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:
 
J’ai enfin compris que j’étais complètement ringard en regardant les victoires de la musique vendredi soir.
D’accord on a eu droit à Louane, habillée en Mireille Mathieu, et qui nous a chanté un navet……d’accord on a eu droit à Vanessa Paradis, version momie, et qui nous a chanté une chanson version momie…..d’accord on n’a pas vu le meilleur Eddy de Pretto vendredi soir…..ni le meilleur Etienne Dao d’ailleurs……d’accord j’ai du mal à être convaincu par Camélia Jordana et je suis complètement imperméable au talent d’Angèle, de Damso, de Jeanne Added ou encore d’Orelsan…..d’accord je n’ai pas été insensible à la prestation de Bigflo et Oli ou de Shaka Ponk.
J’ai quand même l’impression que cette génération n’est guère plus talentueuse que notre équipe de France de rugby à qui on va encore trouver des excuses parce que le rugby-business a besoin de se trouver des excuses pour continuer à nous faire croire que nous allons être champions du monde avec les adeptes de la secte Bernard Laporte.
Tans pis, je mourrai ringard au milieu de mes vinyles.
Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:
Ma perle de la semaine: Domaine de Richeaume rouge de Puylouvier, au pied de la magique montagne Sainte Victoire. C’est un allemand, professeur à Yale aux States, qui a eu le culot de nous faire ce vin bio dans lequel il a glissé une pointe de Tempranillo (un cépage hybride Ribera del Duero / cépage rouge d’Aragon…..pas mal !) dans un assemblage Cabernet Sauvignon / Syrah / Grenache / Carignan. C’est un peu cher à l’achat mais quand on aime on offre…..un bijou !
Le problème, c’est qu’il faut au moins 2 bouteilles pour oublier que tu as fait le mauvais choix en regardant les Victoires de la musique vendredi soir, avec en prime une animatrice qui m’a carrément couru sur le haricot…..finalement, je suis allé me coucher avec mon bouquin quand il n’y avait plus de rouge pour me faire oublier la misère musicale ambiante.

Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV.
post

Un rayon de soleil dans un ciel d’intempéries !

Pompon rouge pour les services techniques de la mairie du Pouzin qui nous ont permis de jouer notre rencontre de samedi soir contre le leader du championnat Honneur sur une pelouse en parfait état malgré des conditions climatiques à ne pas mettre un gilet jaune dehors.  Même le traçage était parfait. Chapeau et merci.

Pompon rouge pour les bénévoles du FCRV qui nous ont concocté un loto convivial et bien rôdé sur le plan organisation vendredi soir à la salle des fêtes de La Voulte…..environ 400 personnes et une trentaine d’heureux gagnants de lots qui méritaient le déplacement. Merci encore aux mécènes qui nous ont permis de disposer de cette très alléchante dotation (un peu plus de 9000 euros…..c’est largement plus que les recettes ventes de cartons….ils sont fous au FCRV !).

La 1 héroïque et privée de victoire sur une très douteuse « interprétation arbitrale » (on dit maintenant « interprétation arbitrage » parce que l’expression « erreur d’arbitrage » est considérée comme à outrage à autorité footballistique dans l’exercice de ses fonctions !) :

Donc je disais que la 1 a été carrément héroïque samedi soir à Dupau face aux Lyonnais de Pomeys / Saint-Symphorien-sur-Coise, leader actuel d’un championnat Honneur où la place de leader est très convoitée. Dominateurs pendant les 30 premières minutes, les joueurs du FCRV ont été stoppés dans leur élan par une « interprétation arbitrale » tellement douteuse que personne n’y a rien compris…..pénalty et carton rouge, cela fait cher l’interprétation ! Et pourtant, réduits à 10, les joueurs d’Herbert Choppick et Philippe Brunel ont fait au minimum jeu égal avec leurs hôtes d’un soir…..égalisation à 1/4 d’heure de la fin, poteau pour les visiteurs quelques minutes plus tard, occasion en or pour les locaux dans les arrêts de jeu…..score final 1.1. Les joueurs du FCRV ont joué samedi soir leur meilleur match de la saison: très peu de déchet technique, beaucoup d’envie, de la solidarité tout au long de la rencontre…..exactement la recette adéquate pour échapper à l’enfer en fin de saison !

Donc je disais ou plutôt j’allai dire que l’une des principales raisons pour laquelle l’arbitrage ne progresse pas comme il devrait, c’est la solidarité du corps arbitral (et bien sûr des délégués de la Ligue qui ont tout vu et qui confirment que l’arbitre a bien interprété). 30 ans de présidence pendant lesquelles j’ai assisté à environ 2000 rencontres de  football amateur seniors. 30 ans et 2000 rencontres et je n’ai jamais entendu dire un arbitre « je me suis peut-être trompé ». 30 ans et 2000 rencontres et 2 fois autant d’arbitres  assistants syndicalement solidaires des interprétations de leurs collègues du centre. 30 ans et 2000 rencontres et pour chaque interprétation discutable, des délégués qui m’expliquent qu’ils étaient beaucoup mieux placés que tout le monde et que l’arbitre a pris la bonne décision, et patati et patata….de quoi je me mêle ! Du coup je me demande pourquoi tous ces arbitres qui interprètent tout juste n’arbitrent pas en Ligue 1 où on a été obligé de rajouter le VAR à la tripotée d’interprètes pour rattraper les fausses notes. Bon j’arrête pas parce que je n’en ai jamais voulu à un rossignol d’interpréter Puccini avec la voix de Jenifer…..quand même, un peu de remise en cause, c’est juste le bon remède pour progresser ! Entre nous mais ne le répétez qu’à une seule personne à la fois, je suis un président qui se trompe souvent et qui, quelquefois, se remet en cause (pas assez souvent….sans doute !).

Prochaine sortie pour la 1 samedi prochain  à Limonest, une autre des grosses écuries de la poule.

Après l’arrivée de Yohann Bertrand, le FCRV vient d’enregistrer la signature de Gaetan Ingrao (un sicilien de Palerme….forcément du solide), ex Fabrègues / Nîmes / Cruas. Un N°10 à venir…..on attend le feu vert de son précédent club ! Remontada obligée !!!!!

 
Les autres résultats du week-end:

Les seniors 2 s’inclinent à domicile 5.2 contre Portes-les-Valence, une équipe qui a évolué à plus haut niveau ces dernières années et qui a les moyens de jouer à plus haut niveau. Il reste que nous avons un peu pris l’eau en défense…..normal vu la couleur du ciel !
Les U19 s’inclinent à Tournon en coupe du monde Drôme Ardèche (2.1), première défaite de la saison en match officiel. 2 tirs sur le poteau mais poteau, ça ne compte pas !  Commentaire d’un des coachs: « On a perdu les clefs du succès…..no soucy, on a les doubles ! « . Je prends acte.
Pas de match pour les U17.1 (les cadets) pour cause d’intempéries…..tout le monde n’a pas les techno HiTech du Pouzin !
Pas de match pour les U15.1.
Pas de match pour les U13.1.
Les U15.2 continuent leur préparation pour la seconde phase du championnat…..victoire 6.2 contre Crest.
Défaite par contre des U13.2 contre Bourg-les- Valence
Défaite aussi des U11.1 contre Chabeuil….en version météorologique britannique.

Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:


Je suis finalement allé jusqu’au bout des « Trois filles d’Eve » de l’écrivaine et journaliste turque Elif Safak. Au delà des longueurs, des moments de lecture très intéressants qui nous permettent d’avoir un éclairage différent sur sur les rapports souvent difficiles entre le laïc et le religieux dans ce pays, sur les difficultés des dirigeants turcs à répondre aux aspirations de sa jeunesse, etc….entre doutes et certitudes, entre croyances et science, entre conservatisme et modernité. J’ai forcément été interpellé par la personnalité d’Azur, le philosophe…..des positionnements très forts, des comportements parfois forcément ambigus parce qu’il y a forcément ambiguïté lorsque le prof devient gourou.
Bien sûr, ce bouquin est une satire assez sévère de la société turque…..je n’aurais pas l’outrecuidance de penser que nous pourrions être exempts de reproches sur les mêmes sujets. L’enjeu du bouquin n’est heureusement pas de démontrer que là-bas, c’est l’enfer et chez nous le paradis. C’est en cela que la critique est crédible.
La lecture n’a par contre pas répondu à mon interrogation sur le souhait des Turcs de rejoindre ou non l’Union Européenne……j’ai toujours eu la faiblesse de penser que l’adhésion serait une bonne nouvelle pour l’Union Européenne et pour la Turquie…..j’ai toujours pensé que les mains tendues sont plus porteuses d’avenir que les mûrs où les barbelés.
Construire une autre Europe pour que les réponses à ces questions deviennent plus évidentes ?
.

Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:

Ne vous faites pas d’illusions, il n’y a pas que les Polonais pour nous envoyer de la viande avariée. Si comme moi, vous ne faites pas confiance aux contrôles sanitaires, achetez local, achetez circuit court, évitez d’acheter des plats cuisinés, etc…..
Je refuse l’argument prix…..l’entrecôte « fin gras du Mezenc » est à 20 euros le kg chez mon boucher de Saint-Julien-Chapteuil, un sandwich jambon cru -fromage n’est pas plus cher qu’un hamburger, on peut acheter des légumes et des fruits  à des prix raisonnables sur le très bobo marché de Valence, il est inutile de vouloir manger des cerises et des fraises en février, on peut très bien survivre sans manger des crevettes indiennes, du surimi, du panga vietnamien élevé en 6 mois avec des croquettes pour chats et des tas d’autres saloperies…..y’en a marre de la malbouffe !
Bonne semaine.
Yves Jacquier, président du FCRV.
Trop de vent cet après-midi pour mettre le nez dehors. Du coup, j’ai regardé, en replay, le concert de Joan Baez à l’Olympia (Arte). Bien sûr, c’est de la chanson de grand papa mais ça n’a guère pris plus de rides que son interprète. C’était un de mes kif de jeunesse…..et pourtant, je fais partie de ces anciens soixante-huitards qui n’ont jamais cassé une patte à un canard où à un CRS…..il faut dire que j’étais au lycée à Aix-en-Provence, ex bastion royaliste…..là-bas, c’est Cours Mirabeau, pas rue Mouffetard.
post

POMPOM ROUGE

Pompon rouge du week-end….pour les bénévoles du FCRV et l’école de foot

en général pour leur bel après-midi samedi autour des galettes des rois à

Battendier-Lukowiak. Il y avait la foule des grands jours pour l’occasion et

l’ambiance fut conviviale.

 

 

post

Chateaugay, Chanturgue, Saint-Pourçain……des endoits où il vaut mieux ……

J’avais oublié le pompon rouge du week-end….pour les bénévoles du FCRV et l’école de foot en général pour leur bel après-midi samedi autour des galettes des rois à Battendier-Lukowiak. Il y avait la foule des grands jours pour l’occasion et l’ambiance fut conviviale.

Merci à tous.

L’évènement de la semaine à venir:

GRAND LOTO ANNUEL DU FCRV VENDREDI 1er FÉVRIER A LA SALLE DES FÊTES DE LA VOULTE AVEC ENCORE UNE FOIS UNE DOTATION XXL  GRACE EN PARTICULIER AUX CONTRIBUTIONS DE NOS FIDÈLES MÉCÈNES: SKIPPER GROUPE, EURECAT, IMPRIMERIE NOUVELLE LA VOULTE, L’ETOILE DU NORD, RTM, INTERMARCHE LE POUZIN, BADO SPORT, DSN, L’ASSE…..POUR LE RESTE J’AI ACHETÉ COMME SI C’ÉTAIT POUR MOI…..ORDINATEUR HP AVEC DE LA MÉMOIRE TOUT LE TOUR DU VENTRE ET UNE VITESSE D’EXECUTION A LA USAIN BOLT, TELEVISEUR SONY AVEC PIXELS EN VEUX-TU EN VOILA, ROBOT CUISEUR POUR FAIRE PRESQUE AUSSI BIEN QU’ANNE SOPHIE PIC SANS AVOIR FAIT 5 ANS D’ÉCOLE MÉNAGÈRE…..MÊME POUR LE FILET GARNI JE SUIS ALLÉ CHERCHER DES BONS PRODUITS RÉGIONAUX ET / OU BIO CHEZ GAMM VERT, LE FRIGO COMBINE GENRE SMEG NE FERA PAS TÂCHE MÊME DANS UN INTÉRIEUR CHIC DE CHEZ CHIC…..ET BIEN SÛR L’HÔTEL A PRAGUE SERA TOUT PRES DU PONT CHARLES ET PAS LOIN DE GINGER ET FRED…..JE CROIS QUE L’ON OUVRE LES PORTES VERS 19H30. 

Quoi de neuf autour de la 1:

La 1 était au repos ce week-end, tour de cadrage de la coupe Rhône-Alpes oblige.

Le mercato d’hiver se terminera jeudi soir à minuit.
Il n’y avait rien en solde cette année et les rares talents disponibles ont des prétentions qui dépassent largement nos petits moyens financiers et les limites que nous nous sommes fixées pour des joueurs devant évoluer en championnat Honneur Auvergne Rhône Alpes.
Arrivée quand même de Yohann Bertrand qui peut amener un peu de peps en attaque, de l’envie de toute façon, une qualité en voie d’extinction sur les terrains de football.
Sauf transfert de dernière minute, nous devrons faire avec les moyens existants…..c’est suffisant si tout le monde veut bien se mettre en mode commando plutôt qu’en mode Monaco.
Les autres résultats du week-end:
 
Les seniors 2 s’inclinent en coupe du monde Drôme Ardèche à Bourg les Valence Hometmen (1.0)…..un bon apprentissage pour une équipe composée en partie de joueurs de moins de 20 ans, face à une équipe très expérimentée et terriblement accrocheuse, devant un public disons bruyant, parfois plus que de raison. Entre nous, la coupe du monde Drôme Ardèche n’est pas vraiment la priorité du FCRV, surtout en ce moment.
Victoire des U19…..par forfait face à Montvendre. Pourquoi ne pas imaginer un championnat Drôme Ardèche d’un seul niveau en première phase de brassage et une 2ème phase avec 2 niveaux  ? C’est peut-être une solution pour répondre à la pénurie de joueurs et d’équipes dans cette catégorie…..sinon, on l’envoie aux oubliettes et on passe directement de la phase U18 à la phase seniors…..sinon on fait un championnat espoirs U19 – U23 pour que les gamins trop tendres pour jouer plus haut n’aient pas à se frotter aux rugueux plus que trentenaires qui confondent souvent très vite un ballon rond et une malléole externe.
Les U17.1 (les cadets) sont tenus en échec sur leur terrain par Peyrins Saint Donat…..2.2.
Les U15.1 l’emportent 2.0 face à Rhône Crussol.
Victoire également pour les U15.2, 8 – 5, face à Livron, en amical.
Qualification des U13.1 pour la finale de la coupe du mode Drôme Ardèche de futsal au terme d’une journée marathon: 4 victoires pour 1 seule défaite.
Victoire des U13.2 à Ruoms, 5 à 2.

Ma petite rubrique à brac culturelle moins t’en as plus tu l’étales:

C’est désormais confirmé, l’immense (par le talent uniquement) Yasmina Khadra , x millions de livres vendus, sera prochainement l’hôte du bar le Derby à Valence pour une séance de dédicaces (en partenariat avec la librairie Notre Temps). C’est carrément l’évènement littéraire de l’année  dans la région et je suis très fier que nous en soyons à l’origine. La date définitive nous et vous sera communiquée dans les prochains jours.

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt « J’ai couru vers le Nil » d’Alaa El Aswany, une belle histoire en plein dans les horreurs de la place Tahrir au Caire pendant la « révolution » de 2011. C’est dur, dur, dur mais quel éclairage sur cette période de l’histoire récente égyptienne.

J’ai dans la foulée attaqué « Trois filles d’Eve » de l’écrivaine et journaliste turque Elif Safak, un bouquin qui ne doit pas faire l’unanimité chez mes amis turcs de France. C’est forcément instructif et chacun est libre de s’associer ou non aux critiques de certaines des réalités de la vie stambouliote. Je n’ai pas suffisant avancé dans ma lecture pour me faire une opinion définitive. Des longueurs dans certains chapitres qui n’amènent pas forcément grand chose à l’histoire. Instructif, au minimum. Je suis toujours mal à l’aise sur ce sujet parce j’adore Istanbul et que je n’ai y rencontré que des personnes absolument charmantes…..d’autres doivent se dire la même chose à propos de Téhéran, de Tel Aviv ou de certaines capitales d’Amérique du Sud….ou d’Europe.

J’irai au cinéma cette semaine voir Green Book parce que c’est un film qui va forcément me plaire.
Je ne suis pas allé voir Colette mais ceux de mon entourage qui l’ont vu ont apprécié.
J’hésite à aller voir Bohemian Rhapsody parce que c’est pour moi un chef d’œuvre musical et que j’ai peur que le film n’amène rien à ce que j’ai envie de savoir sur le sujet…..je n’irai non plus baiser les pieds de Freddie Mercury à Montreux. Bohemian Rhapsodie c’est juste un moment musical extraordinaire qui se suffit à lui-même.
J’ai eu la chance de voir Michel Legrand qui était la vedette d’une soirée de je ne sais quelle remise d’un prix qu’Eurecat reçut il y a des lustres à Nice. Il semble avéré que ce Monsieur avait un talent fou. Je ne suis pas forcément sensible à ce talent là…..mais mes oreilles sont profanes en la matière.

Ma rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, ce nectar d’ici, l’est génial ! »:

Rien bu cette semaine qui mérite place dans ce Panthéon œnologique. C’est aussi ça la retraite……moins d’occasions de croiser des grands crus !

Si j’avais su, je ne serais pas parti en retraite si jeune !
Un pote à moi est revenu emballé d’un week-end dans le Beaujolais version juste à côté des vignobles bourguignons.
Le vin est encore meilleur quand tu le partages avec quelqu’un que tu regardes avec les yeux de l’amour.
Oui mais comment croire au jugement de quelqu’un qui boit avec les yeux de l’amour ?
Quelle drôle d’idée d’amener sa belle roucouler entre Saint-Etienne des Oullières et Saint-Etienne de Varenne !
Mon pote à moi est un brin singulier.
Heureusement qu’il n’a pas encore appris à aimer le Châteauguay sinon, sa belle, son prochain week-end, elle aura le choix entre Riom et Châtel-Guyon.
C’est vrai, c’est le genre d’endroit où il vaut mieux roucouler que boire !
Bonne semaine.
A vendredi pour les accrocs de la roulette !
post

le FCRV comme Monaco ?

La 1 au bord du gouffre:

La nouvelle défaite de la 1, samedi soir face à Cluses, oblige à admettre que la relégation en fin de saison est un scenario qu’il faut effectivement envisager avec toutes les conséquences que cela implique sur le devenir du dernier bastion du football « rural » de haut niveau en Drôme-Ardèche.

Menés 1 à 0 à la demie-heure de jeu, les joueurs d’Herbert Choppick et de Philippe Brunel ont eu le mérite de revenir au score juste avant la mi-temps, sur une nème occasion, avant un égarement coupable sur coup de pied arrêté (encore 1) et un 3ème but encaissé dans la foulée…..3.1 la messe était dite, face à une équipe solide, appliquée, pas plus….le genre d’équipe que l’on se doit de battre à domicile pour pouvoir espérer figurer dans l’élite.

J’avoue avoir besoin de digérer cette autre mauvaise nouvelle dans un contexte difficile où il ne faut pas se voiler la face, les tensions qui existent au sein du FCRV sont telles que je finis par ne plus savoir si ce sont les tensions qui sont la poule et les résultats l’œuf ou l’inverse…..le résultat étant que nous avons la poule et l’œuf, les mauvais résultats et les tensions !

J’ai lu suffisamment de choses sur les révolutions en Egypte, en Iran ou ailleurs pour ne pas me laisser aller à écrire que tous ceux qui pensent que le navire amiral du FCRV est mal géré sont des traîtres à la patrie même si je suis toujours surpris de la propension de certains à savonner la planche, de l’acharnement d’autres à vouloir l’échec de tout projet visant à autre chose que de vivoter dans le désert footballistique drôme-ardéchois…..je ne suis pas de ceux qui pensent qu’il n’est pas grave que les pauvres soient pauvres pourvu qu’il n’y ait pas de riches, je pense par contre que l’absence d’un club de haut niveau au cœur du District (comme l’était Valence il y a déjà trop longtemps) est une catastrophe pour le football dans cette région, que la marée de relégations de clubs de ligue du coin qui s’annonce pour la fin de saison va encore plus nous renvoyer dans les zones en voie de sous-développement footballlistique de la Ligue Auvergne Rhône-Alpes, que les restrictions budgétaires actuelles (baisses des subventions territoriales, suppression des emplois aidés) va encore creuser le fossé entre le football des moins fauchés et le football d’en bas.

Je m’arrête là parce qu’il serait trop facile d’expliquer les mauvais résultats de la 1 par le contexte international, les lanceurs de fake news et autres messages anonymes. Nous sommes en crise et en situation de crise, l’heure n’est pas à des initiatives genre grande concertation 3 mois pour parler de la pluie et du beau temps mais elle est à compter ce qu’il nous reste comme troupes valides pour essayer de sauver ce qui peut encore être sauvé parce que derrière le navire amiral il y a une 2 et des U19 qui ne s’en sortent pas trop mal malgré les imperfections d’un monde forcément perfectible, des éducateurs qui font du très bon boulot chez les jeunes, un staff de la 1 qui a envie de ramener le navire à bon port, un coordinateur pédagogique qui essaye d’apporter son expérience et son talent au service de toutes les bonnes volontés, des bénévoles qui répondent encore présents lorsqu’on les sollicite, des élus qui nous font encore confiance, le reste.

Je m’arrête là mais merci de ne pas m’envoyer de beaux messages pour m’expliquer ce que j’aurais dû faire ou ce que je ne sais pas faire. Pour l’heure, je travaille avec le staff en place auquel je fais confiance parce que c’est avec lui qu’il convient d’identifier ce qui peut être encore fait à très court terme pour éviter une relégation qui signerait la fin de l’aventure FCRV. Il sera temps, en fin de saison, de laisser place aux referendums d’initiative populaire et autre remaniements ministériels.

Les autres résultats du week-end:

Balade de santé pour les seniors 2 vendredi soir contre Baix et victoire 4.1…..de bonne augure pour la suite sachant qu’il faudra être performants compte tenu de la vague de descentes annoncées.

Jolie performance des U17.2 (les cadets) qui s’imposent 4.3 à Vallée du Jabron: une première mi-temps convaincante, une 2ème mi-temps plus difficile…..suffisant pour ramener la victoire et surtout suffisant pour rester qualifié dans la poule Promotion d’Excellence dans ce championnat à 2 phases où il y a déjà un écrémage à mi-saison.

Défaite des U15.2 en amical à Montélimar FC.

Les U13.1 continuent leur parcours en coupe du monde Drôme-Ardéche en terminant 1er de leur plateau du week-end (2 victoires / 1 défaite) après s’être imposés mercredi dernier en championnat contre Aubenas Sud-Ardèche.

Il y avait du également du futsal ce week-end. Nos 2 équipes U17.1 et U15.1 accrochent leur qualification pour les finales du championnat du monde Drôme-Ardéche dans la catégorie…..preuve si besoin en est que notre école de football est plutôt dans le bon wagon des bons élèves de la région.

Pas de rubrique culturelle cette semaine…..j’ai d’autres chats à fouetter !

Pas de vin à vous recommander ce dimanche…..celui que l’on boit pour oublier ne mérite place dans le guide Hachette.

N’OUBLIEZ PAS LE GRAND LOTO ANNUEL DU FCRV VENDREDI 1er FEVRIER A LA VOULTE (salle des fêtes)…..DOTATION HAUT DE GAMME GARANTIE.

Bonne semaine à tous.

La mienne sera forcément bien remplie.

Yves Jacquier, président du FCRV.