Présentation de Matys Corsini, le couteau suisse du club

Tout d’abord présentes-toi !

Matys Corsini 20 ans, j’habite à la Voulte-sur-Rhône, je suis en BPJEPS Sport Collectif et également pompier volontaire depuis juillet 2016 à la Voulte-sur-Rhône.

Parlons un peu de ton profil de footballeur à présent, depuis quand joues-tu au FCRV ?

J’ai fait toute mon école de foot au club, ensuite je suis parti faire l’école des jeunes sapeurs-pompiers et finalement je suis revenu en sénior en décembre 2017.

Comment pourrais-tu définir le club en 3 mots ? 

Club de cœur.

La vie au sein du club, c’est comment ? 

Cette année le groupe est soudé, il y a une bonne ambiance et beaucoup de progression depuis le début d’année donc c’est très encourageant.

Qui est le plus blagueur dans le vestiaire ? 

Xavier Martin et son sous-short légendaire ! 

Le plus chambreur ?

Ducobu (Tristan Ville).

Qui est le plus technique ? 

Hatef ou Sofiane il y’a duel je pense !

Le moins technique ?

Ducobu en même temps il fait du 47.

L’ambiance du vestiaire, elle est comment ? 

On rigole bien, ça se chambre, on sent qu’il y a un vrai groupe.

Passons à ta fonction d’éducateur au sein du club ! Depuis quand travailles-tu au sein du FCRV ?

J’ai commencé mon BPJEPS en septembre 2018.

Quelle-est ta fonction au club 

J’encadre les U7/U9 avec Flavie et les U13 avec Christian, j’ai également des missions de bureau.

Quelles sont tes tâches quotidiennes au club ? 

Gestion des licences, du matériel, et tous les différents éléments de dernière minute qui peuvent arriver dans un club de foot.

L’ambiance au bureau, comment est-elle ? 

On s’entend très bien, Flavie m’a coaché pendant mon école de foot et maintenant c’est ma collègue de travail, j’apprends beaucoup avec elle.

Qu’est-ce qui te plaît au club ?

J’aime accompagner les enfants du club, leur apprendre le football et également les valeurs du club et de la vie de tous les jours.

Comment vois-tu ton avenir au sein du club ? 

Mon contrat se termine en juin, nous ferons un bilan à ce moment-là. J’aimerai me spécialiser dans la préparation physique par la suite.

Yves Jacquier, qui êtes-vous ?

En partant de la gauche : Yves Jacquier, sa compagne et l’écrivain Yasmina Khadra

Aujourd’hui nous retrouvons le président du FCRV pour une petite interview, pour ceux qui ne le connaissent pas encore c’est l’occasion d’en apprendre plus !

Bonjour président ! Tout d’abord présentez-vous.

« Je pense que je suis un président que l’on ne présente plus parce que cela fait maintenant 30 ans que je sévis au sein du FCRV. 68 ans, retraité d’une grosse PME Voultaine dont j’ai été le directeur général pendant 16 ans, marié, 2 enfants et 3 petits-enfants dont 2 rugbymen. Je n’ai jamais joué au football… Heureusement parce que j’ai 2 pieds gauches. Je suis un ancien handballeur (j’ai joué en 3ème division du temps où il n’était pas nécessaire de mesurer 2 mètres pour être un pivot capable de mettre à mal les défenses adverses). Mes lobbies : le sport en général, la lecture, l’écriture, les voyages »

Depuis quand présidez-vous au sein du club ? 

« J’ai choisi ce club en 1989 parce que la société qui m’employait souhaitait contribuer au financement de certaines associations locales dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique sociétale/communication avec une priorité pour le football parce que c’est là qu’étaient le moins représentées les diverses strates de la population locale. J’ai rapidement compris qu’il ne suffisait pas de mettre de l’argent pour réellement participer et je me suis donc rapidement porté volontaire pour rejoindre le club comme bénévole d’abord, comme président (bénévole évidemment) très rapidement »

Comment pourriez-vous nous définir le club ? 

« Deux fusions plus loin, dont une avortée (au bout de 20 ans, c’est forcément un avortement douloureux) le FCRV version 07 ne ressemble plus guère à ce qu’était le feu LVS football des années 90 et son passé du temps béni de la manne Rhône Poulenc… Passé renvoyé aux oubliettes de l’histoire avec la disparition de l’usine. C’est aujourd’hui un club qui peut s’enorgueillir de figurer dans le top 3 du football régional. Un petit poucet  dans un monde qui fait la part belle aux clubs des grandes agglomérations.

Un village gaulois (ou plutôt 2) dans un monde où l’argent est roi et les manants traités comme portion congrue. L’équipe fanion évolue au plus haut niveau régional dans un des championnats les plus relevés de l’hexagone, l’école de football a fière allure (avec une équipe pédagogique haut de gamme), malgré l’absence de sections sportives en milieu scolaire et de lycée sur La Voulte et Le Pouzin »

Quelles sont vos tâches quotidiennes au club ? 

« Mes connaissances footballistiques étant à peine supérieures à mon talent de musicien (nul !), je me contente de faire ce que je sais faire : la gestion, la pêche aux subventions et aux mécénats, et surtout m’entourer de gens compétents capables d’élaborer et mettre en œuvre un projet sportif club crédible »

Et l’ambiance au bureau, comment est-elle ? 

« L’ambiance du club est plus studieuse que festive. Il faudrait garder le studieux et booster le festif. Je ne sais pas faire ! »

Quant à votre avenir au club, comment se dessine-t-il ? 

« Il est complètement anormal qu’un président reste accroché à son siège pendant 30 ans, mais les candidats au putsch sont rares. Ce serait pourtant une bonne idée pour le club de changer de tête afin de lui redonner un énième nouveau souffle et surtout lui permettre d’avoir de nouvelles ambitions. N’hésitez pas à me contacter si le fauteuil vous intéresse ! »

Pour conclure cette petite entrevue, avez-vous un dernier commentaire ? 

« Certains jours, lorsque je vois les errances du monde du football (le fric, le fric, la violence), je ne suis pas sûr de savoir pourquoi j’aime encore le football. Et pourtant je l’aime encore… Sans doute parce que le football d’en bas ressemble encore un peu au monde dans lequel j’ai vécu lorsque j’étais gamin, que je suis toujours aussi admiratif devant la sublimité d’un beau geste technique ou d’une géniale action de jeu (la même émotion que je peux ressentir devant un tableau de Modigliani ou de Zurbaran). Sans doute aussi parce que j’aime les gens… Sans doute aussi parce que je suis un homo Sapien en voie de disparition : même pas raciste, même pas sexiste, même pas homophobe… Bref complètement ringard ! Et voilà ! »

Un président qui veut jouer un jour d’intempéries est un assassin en herbe…..Pierre Desprogres, version remastérisée aux pieds du massif basaltique du Coiron !

La 1 confirme encore ! :

J’avoue que je n’étais que moyennement optimiste quant à notre capacité à l’emporter face à Echirolles, une équipe que l’on annonçait parmi les candidates à la montée, qui a fait quelques mauvais résultats en début de saison avant d’entamer une remontada remarquée ces dernières semaines et qui restait sur un superbe match nul le week-end dernier face aux « pros » de Grenoble.C’était sans compter sur l’opportunisme de notre pappy-flingueur Yoan Bertrand, sur la solidité de notre défense, sur le talent de notre gardien Gaetan Vernet, éblouissant hier soir….une autre tête de notre valeureux capitaine Alain Martin et un autre but de notre feu-follet Abou Doumbouya ont fait le reste…..victoire 3.1….et voilà comment on passe du fin du classement à une place parmi les « grands » de la classe…..chapeau les gamins !Il restera une rencontre à disputer au titre des matchs-aller en janvier 2020, à Chasselay chez la lanterne rouge. Surtout ne pas croire que ce ne sera qu’une simple formalité !Dernière rencontre de l’année dimanche prochain à Roussillon pour le compte du nème tour de la Coupe Rhône-Alpes…..disons que ce n’est pas vraiment l’objectif de la saison!

Les autres résultats du week-end:                             

Le pompon rouge du week-end pour les joueurs de la 2 d’Henri Mboumba et Ali Khamar qui font tomber le leader OCA Centre Ardèche (Privas) sur le gazon en plastique de Battendier-Lukowiak à La Voulte. Même scénario que la 1: Les visiteurs ouvrent assez rapidement le score sur un but venu d’ailleurs, égalisation avant la mi-temps, domination des joueurs du FCRV en 2ème mi-temps, justement récompensée par 2 jolis buts. Score final 3.1…..comme la 1. Et pourtant, les coachs ne disposaient de la même richesse d’effectif que le week-end où ils devaient affronter Chomérac ! Comme en 1, le groupe est jeune mais il y a l’envie, de la solidarité…..suffisant pour  se positionner en milieu de tableau avant Noël, en attendant pourquoi pas mieux au terme du championnat.

Très bonne performance des U18.1 de Blaise Nzdana qui accrochent un nul mérité face au leader Boulieu – les – Annonay. Score final 2.2 et une 5ème place au classement, plus conforme avec le potentiel footballistique de ce groupe.

Très bonne performance aussi pour les U18.2 d’Hassan Jarfaoui qui ramènent la victoire 2.1 de leur déplacement à Malissard, une équipe du trio de tête. 5ème place au classement pour cette équipe….à suivre !

Match des extrêmes pour les U15.2 de Flavie Chanas qui recevaient Montmeyran samedi à La Voulte. Victoire 14.0 pour le FCRV…..avec un tel score, on ne sait plus si c’est une bonne performance. Cette équipe est aujourd’hui en tête de son groupe…..à suivre !

Seule note discordante de la semaine, la défaite 5.3 des U13.1 face à Montpellier….pas top pour des gamins qui devront constituer rapidement l’ossature de l’équipe U15 Ligue.

Carton rouge pour le vilain président de Chomérac qui essaie d’aller gratter sur tapis vert les points qu’il a peur de ne pouvoir aller chercher sur le gazon….tout ça pour une sombre histoire de règlement s’agissant des règles de report d’une rencontre en cas d’intempéries.  Il y a des gens comme ça qui sont jaloux et qui préfèrent le nivellement par le bas plutôt que d’essayer de gravir quelques marches dans le monde dans lequel ils végètent…..le principal ennemi de l’homme, c’est d’abord l’homme, surtout quand il se comporte comme un imbécile…..c’est à dire bien trop souvent !

Ma petite rubrique à brac « moins tu en as, plus tu l’étales ! »:  

Je fais impasse pour cette semaine…..l’heure est aux huîtres de haute mer,  au poulet de Bresse au vin jaune et morilles et à la bûche……Petit Papa Noël, quand tu descendras de chez Amazon……etc, etc…..Je me suis quand même essayé aux jouets recyclés parce que ce n’est pas la peine d’encombrer la planète avec des tonnes de Lego qui ne servent plus à rien quand vient l’heure de gloire de Nintendo…….et mon poulet de Bresse viendra directement d’une ferme drômoise, mes morilles de La Chaise Dieu et évidemment mon vin jaune du Jura….. »Le vin d’Arbois, plus on en boit, plus on marche droit ! ».     

Ma petite rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, l’est génial »: 


Je fais l’impasse cette semaine, histoire de ménager mon foie pour les agapes des 2 prochaines semaines.Je vous en dirai plus l’année prochaine.En attendant, buvez avec raison et même sans modération si cela vous chante mais pensez à Sam !

Ma petite rubrique « 60 millions de consommateurs…..et moi et moi et moi « !: 


Je fais l’impasse cette semaine parce que Noël est forcément la période où l’on fait forcément quelques impasses s’agissant de nos engagements à consommer « utile et raisonnable ». Je fais quand même la chasse aux jouets français, quand c’est possible. Promis, dès qu’arrive 2020, je redeviens raisonnable !

Bonne semaine.

Yves Jacquier, président du FC Rhône Vallées….. je n’oublie jamais le chien qui m’a mordu !

Résumé du match FCRV – Evian Thonon Grand Genève FC par Herbert Choppick

« Nous avons réalisé un très gros match dans lequel on peut même nourrir quelques regrets mais bon on aurait signé pour un match nul avant la rencontre.

Je suis très satisfait du comportement de mes joueurs, de leur état d’esprit affiché et de notre capacité à élever notre niveau de jeu sur cette rencontre. Paradoxalement on a eu d’avantage de maîtrise et c’est encourageant, cependant on ne va pas s’enflammer car on peut encore faire mieux notamment à l’approche du but adverse !

On va essayer de finir comme il se doit samedi prochain contre Echirolles et si on y parvient on pourra dire que notre première partie de saison sera très honorable ! »

Pour Rémy !

Pour Rémy:

Pompon rouge à tous ceux qui ont participé à l’opération Rémy Mey…..et à ce jeu-là les Haut-Savoyards de Thonon – Evian Grand Genève ont fait aussi bien que les Ardéchois de Rhône Vallées. Des fois, le foot, il arrête d’être bête et c’est comme cela que je l’aime ! 896 euros pour l’ami Rémy Mey. En prime le maillot officiel de l’équipe de Thonon -Evian Grand Genève….et le maillot à 2 étoiles de l’équipe de France au nom de Rémy, offert par le District Drôme Ardèche.

Merci encore à tous.

La 1 dans la cour des grands…..pour Rémy :

Beaucoup avaient déjà vendu la peau de l’ours ardéchois bien avant la rencontre tant les arguments alignés côté haut-savoyards pouvaient aisément laisser supposer que l’ogre allait dévorer le Petit Poucet. Que nenni….et en plus il n’y a pas d’ours en Ardèche ! C’est vrai que l’effectif de Thonon-Evian Grand Genève a de quoi rendre jaloux pas mal d’équipes des championnats nationaux mais le Petit Poucet avait samedi soir un cœur « gros comme ça » et l’ogre s’est cassé les dents pendant 90 minutes malgré des assauts qui ont donné le frisson aux spectateurs présents.

Résultat final 0.0: un résultat avec un air de défaite pour les Haut-Savoyards, un résultat avec une fière allure de victoire pour le FCRV.

Les plus fidèles parmi les Ardéchois cœurs fidèles vous diront que le FCRV aurait même pu décrocher la lune en 2ème mi-temps…..Ils ont raison, il reste que le match nul est équitable au vu de la rencontre.

Chapeau les gamins !

Encore un match de gala samedi prochain à Dupau avec la réception d’Echirolles. Les banlieusards grenoblois détonnent avec leurs résultats en dents de scie….défaite 7.0 contre Thonon – Evian il y a 8 jours, match nul 3.3 contre la grosse écurie de Grenoble ce week-end. Difficile donc de faire un pronostic pour le match de samedi…..un match nul serait un bon résultat, un succès le Graal, on compte sur vous pour continuer la bonne série !

Les autres résultats du week-end:

La 2 va chercher une précieuse victoire 2.1 à Vallée du Jabron, il est vrai contre un adversaire qui coince un peu en queue de classement. C’est exactement le genre de match qu’il ne faut pas perdre pour exister dans ce championnat, plutôt homogène.

Défaite des U18.1 contre une très bonne équipe de Crest, au terme d’un très bon match qui méritait match nul. Les Drômois ont été efficaces en contre, les Ardéchois ont raté l’occasion (donc les occasions) de se mettre à l’abri en 1ère mi-temps. A défaut de se satisfaire du résultat, on se satisfera du résultat

Défaite également des U18.2 à Eyrieux-Embroye, 3.1

Déculottée pour les U15.1 à La Murette, 4.0…..Je n’ai pas de retour sur le match mais j’aurai du mal à avaler que ce soit malgré tout au terme d’une bonne prestation. L’apprentissage du niveau Ligue passe par des exploits et des contre-performances, c’est le travail qui permet d’obtenir de la continuité dans les résultats.

Belle performance des U15.2 de Flavie Chanas qui s’imposent 2.1 contre Bourg-les-Valence…..une rencontre remportée après avoir été menés au score grâce à pas mal de pugnacité et des phases de jeu intéressantes. A suivre.

Une victoire (contre Eyrieux-Embroye) et un nul (contre Chomérac) pour les U11.1. Un nul et une défaite pour les U11.2…..Pas si mal !

Fin de l’aventure en coupe de France pour nos amis de l’Olympique Valence après leur défaite 1.0 en prolongation contre les professionnels de Ligue 2 du Paris FC. J’ai cru comprendre que les Parisiens avaient mis quelques titulaires au repos pour l’occasion…..J’espère que c’est vrai parce que leur prestation sur le terrain était à peine du niveau d’une équipe de N3 de milieu de tableau. Pour moi, les Valentinois auraient dû bénéficier d’un penalty en 2ème mi-temps…..pas vu l’avare ! Le terrain de Pompidou était encore une fois dans un état qui ne permet pas d’envisager de jouer au football, du moins un football bien léché tel que l’on a envie de le voir jouer. 

Ma petite rubrique à brac « moins tu en as, plus tu l’étales ! »:  

Ayant provisoirement lâchement abandonné Huong Thu Duong, 72 ans….trop longue, je me suis amouraché d’Alice Zeniter, 33 ans et son roman « L’Art de perdre », prix Goncourt des Lycéens, prix littéraire Le Monde, etc….etc….. Il faut dire que je fais partie d’une génération qui a bouffé de l’Egypte des pharaons à tous les programmes, du Napoléon et surtout pas du Pascal Paoli, quelques bribes de la première guerre mondiale mais surtout pas la 2ème et encore moins de l’Indochine ou de la guerre d’Algérie. Comme les gens de mon entourage qui ont été là-bas, de gré ou de force, n’ont surtout pas envie de raconter ce qu’ils ont vu ou vécu, j’ai du me rabattre sur « Avoir 20 ans dans les Aurès » de René Vautier où « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra. Le livre d’Alice Zeniter, c’est un autre regard sur la guerre d’Algérie, sur le parcours des Harkis…..J’en suis sorti moins bête ! Et en plus, c’est bien écrit.

Je recommande chaudement.

Ma petite rubrique « Si t’as le bec fin, s’il te faut du vin d’première classe, goûte à ce velours, l’est génial »: 

Ma découverte de la semaine:  « Les Ouvrées » du Clos de la Barthassade, un AOC rouge Terrasses du Larzac que l’on commence à trouver sur quelques tables étoilées. Le domaine, de 10 hectares, est situé à Aniane, pas très loin de Saint Guilhem Le Désert. Mélange 50% Syrah, 35% Mourdrève, 15% Grenache…..vinifiés et élevés séparément, en fûts de bois pour le Mourdrève et le Grenache, en œufs béton pour le Syrah. Excellent ! Cela vaut 20 balles la bouteille.

Quel vin avec le foie gras ? That is the question ! En fait, quand tu as fini d’écouter tout le monde, fais comme tu le sens ! Dans la série des blancs un peu doux, j’opterais pour un Gewurztraminer justement parce qu’il n’est pas trop doux. Dans la série des blancs secs, un Viognier de Georges Vernay ou un Saint – Péray Roussanne de Stéphane Robert, pour les inconditionnels du rouge, un Chateauneuf du Pape Domaine La Gardine ou un Coudoulet (pas trop de tanins !). Pour les fans de Champagne, un 100% Chardonnay de chez Paul Michel (très bon rapport qualité -prix).

Au fait, je n’aime pas le foie gras !

Ma petite rubrique « 60 millions de consommateurs…..et moi et moi et moi !: 

J’ai eu l’occasion samedi matin d’emprunter l’autoroute A7 de Montpellier à Valence, autoroute limitée à 110 km / heure pour cause de pollution atmosphérique depuis Bollène. Difficile de dire combien nous étions à respecter la règle parce que lorsque tu roules à 110 km / heure , tu ne doubles pas grand monde et en particulier pas ceux qui roulent à la même vitesse que toi. Disons que j’ai quand même été effaré par le nombre de voitures qui roulaient sur les 2ème et 3ème voies à disons 130 km / heure pour pas mal d’entre elles, à beaucoup plus pour un certain nombre dont souvent les plus grosses cylindrées….celles qui polluent le plus.

J’ai aussi noté, sans vouloir cafter, que parmi les mauvais élèves, les 13 et les 34 étaient en très bonne position, que les mauvaises élèves étaient nombreuses…..Ils en ont rien à foutre, tous ces gens là, de la pollution atmosphérique ?

Pas vu beaucoup de contrôles de vitesse ce samedi matin….et pourtant, on pourrait imaginer que des contrôles de vitesse dans ces conditions particulières auraient pour effet de protéger la santé d’autrui….qui se préoccupe encore de la santé d’autrui aujourd’hui ?

J’ai même essayé de faire de la morphopsychologie sur les mauvais(e)s élèves…..je vous jure, il y en a même (pas mal) qui avaient une tête à voter écolo aux prochaines élections…..on n’est pas sorti de l’auberge !

Bonne semaine.

Yves Jacquier, président du FC Rhône Vallées.

11ème journée du championnat Régional 1


Notre équipe fanion reçoit ce samedi 7 décembre Thonon Evian Grand Genève FC au stade Emile Dupau à 18h dans le cadre de la 11ème journée du championnat Régional 1 ⚽️

Après 3 victoires consécutives de nos noirs et blancs, Herbert Choppick et ses protégés auront à coeur d’accrocher un bon résultat face à une équipe d’Evian Thonon Grand Genève qui joue les premiers rôles dans cette poule B puisqu’elle pointe à une prometteuse 4ème place !

Pour l’occasion le coup d’envoi sera donné Par Rémy Mey VII, une belle façon pour notre club de le soutenir dans son combat contre la maladie 💪

AG piège à cons (Jean-Paul Sartre)…..et ne me rétorquez pas que c’est cela, la démocratie participative !

La bonne passe de 3 pour la 1: !
Pompon rouge pour la 1 qui est aller chercher la lune à Montélimar…..victoire 2.1 au terme d’un match où les joueurs du FCRV auraient dû se mettre à l’abri dès la première mi-temps.Disons que le pompon rouge est attribué à l’unanimité du jury…..plus pour la passe de 3 qui fait un bien terrible au classement et au moral que pour la prestation à Montélimar, face à une équipe qui doit montrer autre chose que ce qu’elle a montré samedi soir si elle veut exister dans ce championnat ma foi bien compliqué.Je retiendrai quand même une très bonne première mi-temps, un peu de relâchement en fin de match qui aurait pu nous coûter très cher.Et pour les stats, on notera que Pappy flingueur (Yoan Bertrand) a encore fait mouche.
Réception samedi prochain d’Evian Thonon et son effectif à 1 million d’euros…..soit à peine plus de 10 fois le budget correspondant du FCRV.Tout point pris face à l’ogre haut-savoyard serait du bonus….et du bonheur !On va essayer de le faire pour Rémy Mey, qui donnera le coup d’envoi.Note: victoire ce dimanche 7.0 de Thonon Evvian contre Echirolles…..au moins, nous sommes prévenus !

Les autres résultats du week-end:
La 2 accumulent…..les matchs reportés. Rencontre à Allan de ce dimanche reportée pour cause d’intempéries. Du coup, lisibilité du classement D1 tout à fait aléatoire.
Les U15.1 se sont inclinés samedi 4.1 à Vaulx-en-Velin face à une équipe qui, footballistiquement parlant, ne leur était pas supérieure. Les joueurs du FCRV, pour leur première année en Ligue, n’ont pas encore intégré tous les codes et exigences de ce niveau…..et ont gentiment offert 3 buts à leurs adversaires du jour en première mi-temps, notamment à cause d’égarements coupables sur les coups de pied arrêtés. On retiendra encore une 2ème mi-temps intéressante avec un but dès la reprise pour le FCRV, un penalty oublié…..le score est sévère compte tenu de la prestation des joueurs de David San José.Et puis, il y a ce contexte particulier autour du terrain qui fait que l’on est loin de l’environnement bisounours des championnats Drôme Ardèche jeunes…..C’est une autre dimension que nos gamins doivent encore intégrer. L’histoire retiendra la défaite, sévère…..le staff essaiera de capitaliser sur ce qu’il y a eu de positif sur cette rencontre…..et il y a eu du positif.Succès 4.1 des U15.2 face à Rhône Crussol. C’est bien sûr un succès méritoire et mérité…..face à la réserve de la réserve de Rhône Crussol !
C’est tout ce que j’ai comme résultat à l’heure où j’écris ces lignes.

Ma petite rubrique à brac culturelle moins tu en as, plus tu l’étales:
J’ai abandonné le bouquin bien trop épais que je lisais la semaine dernière parce que je n’en pouvais plus des longueurs dans l’épaisseur du bouquin. Je verrai si j’y retourne lorsque je serai arrivé au bout de celui que j’ai attaqué et qui mérite visiblement d’aller au bout….donc je vous en dirai plus quand je serai au bout.Du coup, comme je n’avais pas grand chose à vous raconter cette semaine, j’ai re-déterré  » Le 4ème mur » de Sorj Chalendon, un bouquin dont je vous ai déjà dit le plus grand bien….vous avez dû oublier. En fait, je n’ai pas re-déterré le 4ème mur par hasard mais parce que j’ai lu par mal de choses cette semaine sur les évènements en cours au Liban et que c’est un moment de l’histoire qui m’interpelle carrément. C’est intéressant, ces gens qui descendent dans la rue en se revendiquant d’une nation, d’un peuple…..un peuple et une nation et non plus des chiites, des druses, des sunnites, des chrétiens maronites, etc….Bien sûr, le Hezbollah et l’Iran ne doivent pas beaucoup apprécier la plaisanterie, pas plus que les grandes familles qui se partagent le pouvoir (et le pognon) dans ce pays. C’est pour le moment une belle histoire, comme Sorj Chalendon aurait sans doute voulu l’écrire. A suivre donc !

Une petite devinette: Je me suis empoisonné avec un mélange blanc d’œuf / vin blanc pour éviter de partir jouer à la salle guerre en Algérie, j’ai fricoté avec la fille d’un grand industriel dont les usines sont ensuite passées dans le giron Air Liquide et j’ai beaucoup (mais brièvement) aimé Sissi.  
Qui suis-je ?
Pour finir, j’ai lu aussi quelques articles sur le Barbarin de Lyon…..visiblement la version déguisée en primat des Gaules de Marion Maréchal Le Pen, un intime de Frigide Bardot et de sa manif pour tous (en fait, c’est lui qui tire les ficelles), mégalo, un chouia vénal pour compléter le tableau. Du coup, cette année, je n’ai pas payé mon denier du culte et j’ai renoncé à mon pèlerinage habituel à Lourdes pour une virée dans les caves de Cornas. Amen !  

Ma petite rubrique œnologique pour ceux qui ont un gosier d’adeptes de bons crus : 
Ayant effectivement renoncé à aller à Lourdes et à payer mon denier du culte cette année, je me suis rabattu sur un AOP Saint Péray 100% Marsanne de chez Stéphane Robert. Cela vaut une blinde mais c’est carrément une bombe….en plus, ce n’est pas moi qui ai payé !Je recommande…..aux connaisseurs seulement où à ceux qui voudraient éblouir la midinette….. sans fleurs de méninges.
Ma petite rubrique 65 millions de consommateurs…..et moi, et moi, et moi !
J’ai réussi finalement à trouver quelques vertus au Black Friday ! A force de nous rabattre les oreilles avec moins 30, moins 50, moins 70%, ils ont réussi à convaincre un certain nombre d’entre nous des dérives et méfaits du consumérisme. Du coup, je n’ai rien acheté…..et j’ai décidé de fermer mon compte Amazon…..de toute façon, je ne commandais jamais rien !Le comble du consommateur: il achète sur Amazon un produit fabriqué par des gamins de 8 ans dans un pays où la vie d’un gamin vaut moins qu’une peau de lapin et il se fait livrer par Uber…..et après il s’étonne qu’il y ait 8 ou 9% de chômeurs en France.
Du coup, je pense que je commanderai mon prochain jean dans l’Aveyron…..7000  à 10000 litres d’eau pour fabriquer un jean made in pays en voie de développement, plus du sable, plus le reste…..c’est quand que l’on arrête de faire n’importe quoi !

Bonne semaine.Yves Jacquier, président du FCRV.L’Assemblée Générale de la Ligue Auvergne Rhône Alpes de football avait lieu cette année à Cournon, le bout du monde pour beaucoup de clubs….une assemblée qui ne sert pas à grand chose puisqu’il s’agit en l’occurrence de valider des chiffres auxquels le commun des bénévoles du football ne comprend pas grand chose. Il est maintenant interdit de donner pouvoir à un dirigeant d’un autre club (alors que c’est autorisé chez les boîtes du CAC 40 !) pour représenter son club à l’AG.Du coup, pour un dirigeant montilien par exemple, le programme de samedi, c’était debout 4 heures du matin, 308 km, 30 euros d’essence, 22.4 euros de péage, une AG soporifique, 308 km, 30 euros d’essence, 22.4 euros de péage, match de foot le soir à Montélimar.Je ne vous parle même pas du bilan carbone et du risque engendré par le fait de mettre quelques centaines de bénévoles mal réveillés sur les routes d’Auvergne et de Rhône-Alpes pour une telle réunion. Disons qu’à l’heure de la VAR, on pourrait faire moins bête: 1 seule AG par an au lieu de 2, possibilité de voter par correspondance, possibilité de donner pouvoir à des représentants d’un autre club ou du District, autre.En prime, il y a une amende, genre 170 euros, pour les absents. Si 100 clubs absents, cela fait une jolie recette de 17000 euros pour la Ligue…..tout le monde n’aura pas perdu sa journée !

post

Le bonheur, c’est le plaisir durable !

La 1 confirme !
Les bookmakers n’avaient pas misé un kopeck transnistrien sur le FCRV, qui recevait samedi soir Chassieu Décines, une équipe qui avait flambé au mercato d’intersaison avec un gros arrivage de joueurs de N3 de la métropole lyonnaise.Les bookmakers ont raté une belle occasion de rafler un joli pactole, les joueurs du FCRV remportant sur le plus petit des scores une victoire amplement méritée face à des lyonnais souvent talentueux, souvent rugueux aussi sur l’homme….un peu trop même !A force de prendre des coups, notre numéro 8 a fini par se rebeller…..un carton rouge de chaque côté……disons qu’un arbitrage plus pertinent en première mi-temps aurait sans doute évité l’occurrence de l’incident qui a conduit à l’exclusion des 2 joueurs. Dommage, c’est un arbitre qui nous a habitué à beaucoup mieux et qui est un garçon tout à fait charmant.Je retiendrai de cette rencontre la solidarité sans faille du groupe ardéchois, le sans faute de la défense et du gardien, la bonne prestation du milieu de terrain et des attaquants. Avec un chouia d’efficacité en plus, nous aurions pu mener 3.0 à la mi-temps et nous faciliter ainsi grandement la tâche.

Prochain déplacement samedi prochain à Montélimar. Le club montilien est en reconstruction après quelques séismes qui ont secoué son organisation. Séisme ou pas, il n’est jamais facile de ramener la victoire du stade Tropenas. Disons quand même que si j’étais bookmaker, je ne me risquerais pas à tout miser sur les nougatiers….d’ailleurs n’en déplaise à Monsieur Olivier de Serre, le berceau du nougat, c’est la Provence et Marseille plus précisément et non pas Montélimar.Donc, le nougat étant marseillais, il n’y a pas de bonne raison de tout miser sur les nougatiers…..Nous irons à Montélimar pour essayer de décrocher la lune et c’est jouable si nous sommes capables de reproduire ce que nous avons produit à Salaise et contre Chassieu Décines. 

Les autres résultats du week-end:
Victoire 12.0 des U18.1 contre Val d’Ay, une équipe de bas de tableau mais qui n’avait pas jusque là encaissé une telle rouste. 29 buts en 2 rencontres (et 0 encaissé) pour les protégés de Blaise Ndzana….la mise en route a été plutôt laborieuse, cela semble aller beaucoup mieux au jour d’aujourd’hui.Victoire 2.0 des U18.2 d’ Hassan Jarfaoui contre Chomérac…..voilà qui confirme mon propos ci-dessus.
Victoire encore pour les U15.1 contre Mos 3 Rivières, une équipe qui flirte aujourd’hui avec le peloton des relégables. Pour info, Mos 3 Rivières, c’est le club de Moidieu – Détourbes / Oytier Saint Oblas / Septème,  en Isère, pas très loin de Vienne sur une ancienne voie romaine. Unbe fois que je vous ai dit ça, vous n’êtes guère plus avancés…..moi non plus !
Défaite 3.2 par contre à Tournon pour les U18.2 d’Hassan Jarfaoui. 

Le pompon rouge du week-end à Olympique Valence qui a éliminé Evian – Thonon sur le score de 3 buts à 1 pour le compte du 7ème tour de la coupe de France. Le terrain du stade Pompidou ressemblait ce dimanche à un champ de patates suite à la pluie tombée en abondance sur la région ces derniers jours et au consciencieux labourage effectué vendredi soir par les rugbymen de Valence – Romans et de Vannes. Disons que le champ de patates a beaucoup freiné les ardeurs des feu-follets de l’attaque haut-savoyarde, la fougue des Valentinois a fait le reste face à une défense qui n’a pas l’air d’être l’assurance tous risques. Disons aussi que les Haut – Savoyards ont joué un quart d’heure, quart d’heure au bout duquel ils menaient logiquement au score 1.0. Disons qu’après, ils ont joué avec beaucoup de suffisance, pensant sans doute que la messe était dite…..ils n’ont eu que ce qu’ils méritaient !Belle affiche au 8ème tour pour les protégés de Malik Vivant qui recevront le Paris FC, pensionnaire de Ligue 2.Allez les Rouges !Note: la moitié des joueurs qui ont reçu le pompon rouge aujourd’hui sont passés par la case Rhône Vallées….et encore il manquait Cyrille Noyer, suspendu !

En marge des terrains:– Signature mardi 19 novembre au gymnase Jackson Richardson au Pouzin de la convention « image » qui lie la CAPCA (Communauté de communes) au FCRV….un moment convivial partagé avec d’autres clubs sportifs de haut niveau amateur du coin. Les ballons ne sont pas tous de la même forme ni de la même taille mais les bonnes volontés, de formation en particulier, sont partout les mêmes, les difficultés à boucler les fins de mois aussi.- Signature vendredi 22 novembre à la mairie du Pouzin de la convention de partenariat qui lie l’AS Saint-Etienne et le FCRV en présence de Roland Romeyer, son charismatique président, de Dominique Rocheteau (l’ange vert !), de Philippe Guillemet, le directeur du centre de formation de l’Etrat, d’une autre personne dont j’ai bouffé le nom, des élus pouzinois, etc…..voir photo jointe.  Le FCRV est aujourd’hui le seul partenaire drôme ardéchois de l’ASSE, un partenariat qui permet à nos gamins, du moins pour les plus talentueux d’entre eux, de bénéficier d’un joli tremplin pour accéder éventuellement au centre de formation de l’ASSE, à nos éducateurs de bénéficier de l’apport éventuel de l’expérience des éducateurs stéphanois, etc…..J’aime bien l’ASSE parce que c’est encore un club qui a échappé aux financiers chinois, ou russes, ou qataris, parce qu’une grande majorité des gamins qui ont gagné la coupe Gambardella la saison dernière étaient issus du centre de formation de l’ASSE, que beaucoup des gamins du centre de formation de l’ASSE sont originaires de la région Auvergne Rhône Alpes…..dont un certain nombre de Drôme Ardéchois…..les Tourettes étant à l’ASSE ce que le Brésil est à l’OL !
– Assemblée Générale du District Drôme Ardèche vendredi 22 novembre en soirée dans la très belle salle de l’espace Ouvèze à Privas, en présence de plein d’huiles du coin, des représentants de l’ASSE encore…..chiant comme une assemblée générale malgré les efforts des uns et des autres pour faire court…..sauf lorsqu’il s’agit de football adapté ou diversifié. Au risque de paraître dissonant, je vais encore redire ici le peu de bien que je pense de cette manie que l’on a aujourd’hui de vouloir faire du football à 3, à 4, à 8, dans le sable, sur la glace, dans le salon, en marchant…..c’est sans doute un bon moyen d’éviter l’érosion du nombre de licenciés, c’est aussi la porte ouverte à moins de diversité justement, voire à d’autres velléités communautaristes…..Mon truc à moi, c’est le foot à 11 et je suis toujours effaré que l’on passe autant de temps à parler de tout sauf de football à 11. Je n’aurai pas l’outrecuidance de classer le football féminin dans la catégorie foot diversifié…..c’est du football, point, et il est en train d’acquérir ses lettres de noblesse et comme disait Aragon, comme le chantait Ferrat, « La femme est l’avenir du football » (ou à peu près, le principal étant que je puisse faire référence à Ferrat ou à Aragon pour illustrer mon propos).Je n’aurai pas non plus l’outrecuidance de dire du mal du sport adapté, c’est le minimum sociétal que l’on peut exiger du football.
J’étais quand même content de croiser pas mal d’amis du monde du ballon rond à Privas…..vous avez vu, j’ai écrit amis parce que pour ce qui est de la parité hommes – femmes un vendredi soir à Privas, pour une assemblée générale du District Drôme Ardèche, un soir de pluie cévenole, il y a encore du boulot !

Ma petite rubrique à brac culturelle moins tu en as, plus tu l’étales:
Le bouquin que je lis en ce moment est bien trop épais pour que je puisse le recommander ou le ranger aux oubliettes. Je vous en dirai plus la semaine prochaine. 

Ceux qui ont pu suivre sur FacedeBouc le périple de notre ami Jacky Baque en Scandinavie ont eu accès à de magnifiques photos notamment de paysages tout près du cercle polaire, d’aurores boréales, et plus parce qu’affinité…..j’ai adoré et ce sont des endroits où j’ai toujours eu envie d’aller traîner mes guêtres, en train ou via l’Express Côtier. Étape à Oslo pour Jacky où il a visité le musée Munch (Edvard de son prénom, dans la série peintre expressionniste, période 1880 – 1940). J’ai eu l’occasion et la chance de visiter le musée Munch à Oslo où j’ai pu voir son tableau le plus célèbre….. »Le cri ». Voilà un tableau que l’on ne peut pas aimer mais que l’on classe forcément dans le top 10 des plus grandes œuvres de la période qui va de l’impressionnisme au surréalisme (impressionnisme / naturalisme / cubisme / expressionnisme / surréalisme…..avant j’ai souvent du mal sauf précurseurs, après j’ai aussi du mal à trier même si je kiffe pas mal de choses version street – art). Donc « Le Cri », pour moi c’est beaucoup de talent, 1 tonne d’angoisse, 1 tonne de souffrance, un zeste de fantasmes…..un tableau que je n’aime pas….il me fascine !Munch, ce n’est évidemment pas que « Le cri »…..voir par exemple « Le portrait caricatural de Tulla Larsen » (un tableau double de sa maîtresse et de lui-même), des paysages superbes, des portraits torturés…..incontournable !

Allez ou ne pas aller voir le dernier film de Polanski ? Je ne suis plus depuis très longtemps un habitué des salles de cinéma mais j’ai quand même vu quelques unes des œuvres de Roman Polanski…..Macbeth (génial), Rosemary Baby (imaginez, j’étais encore étudiant à l’époque), Tess et plus tard Le Pianiste. J’ai forcément envie d’aller voir « J’accuse » à propos de l’affaire Dreyfus….où plutôt à propos du colonel Picquard, ressorti des oubliettes pour l’occasion. Faut-il snober le dernier film de Polanski parce que le génial réalisateur est aussi un affreux pervers ? Je ne sais pas si j’irai voir le film mais je crois que nos enfants vont gagner le combat sur la violence faite aux femmes….Il faut croire en nos enfants !
Pour les nostalgiques de Léonard Cohen (une légende que j’ai eu l’occasion de voir à Grenoble), un disque posthume qui vaut visiblement écoute.Pour les adeptes de jazz, Munich 2016 de Keith Jarrett.Pour ceux qui, comme moi, ont envie de comprendre un peu mieux le monde qui nous entoure, Cultures Monde, tous les jours de 11H00 à 11H55 sauf le week-end….sur France Culture évidemment. Instructif et intéressant.


Ma petite rubrique œnologique pour ceux qui ont un gosier d’adeptes de bons crus : 
Rien bu cette semaine qui vaille le coup de figurer au Panthéon œnologique…..les budgets des collectivités territoriales ne leur permettant pas d’aller au delà du Grand Ardèche de Louis Latour ou du rouge de Sablet en Vaucluse…..c’est toujours mieux que le Beaujolais nouveau, piquette dont raffolent heureusement les Japonais, ce qui permet d’écouler les stocks, à un prix carrément déraisonnable.

Ma petite rubrique 65 millions de consommateurs…..et moi, et moi, et moi !
J’entends que nos gouvernants vont nous pondre un merveilleux texte de loi sur la « consignation » des bouteilles plastiques pour en favoriser le recyclage. Disons que c’est le genre de loi « emplâtre sur une jambe de bois » qui va nous faire croire que Danone est devenu un écologiste militant.Je crois que je vais finalement opter pour n’acheter que de l’eau minérale en bouteilles de verre parce que je ne suis pas prêt à franchir le pas qui conduit à ne boire que de l’eau du robinet.Pourquoi toujours poser la question du recyclage des emballages alors que l’on pourrait en supprimer 80% qui ne servent à rien !

Bonne semaine.Yves Jacquier, président du FCRV.

Résumé du match FCRV – Chassieu Décines FC par Herbert Choppick

 » Nous sommes très heureux de cette seconde victoire de suite. Ce match fût difficile face à un adversaire très solide sur l’aspect athlétique et aussi un gros potentiel offensif. Nous avons été très courageux et solidaires pour pouvoir maintenir notre avantage jusqu’à la fin !

C’est quand même dommage de ne pas avoir concrétisé les autres situations qu’on a pu se procurer, cela nous aurait permis d’avoir une deuxième période plus tranquille.

Ces 3 points nous permettent donc de recoller un peu plus au milieu du classement. A nous de continuer sur cette lancée afin de préparer sereinement le prochain déplacement chez le voisin Montélimar « 
Prochain rendez-vous samedi prochain au stade Tropenas pour un derby qui s’annonce chaud 🔥