2018…..cent ans après la boucherie.

 

Bonjour,

Normalement les vœux du Président, cela commence par « Française,
Français » ou encore « Chers concitoyens » et cela finit avec 1,7% de
hausse de la CSG, 7% de hausse du prix du gaz, 6% de hausse du prix du
gas-oil…..histoire de relancer la consommation et de confirmer la
reprise de l’économie.

Heureusement, je ne suis que le président du petit club de football du
coin et je me contenterai donc de m’occuper de ce qui me regarde et donc
de souhaiter que le foot arrête de marcher sur la tête et qu’il soit
juste un moment festif, un moment d’apprentissage d’un chouia de valeurs
citoyennes…..j’ai bien de droit d’être dans l’utopie….d’ailleurs je
crois très sérieusement qu’il n’y a pas de vrais changements, de vraies
innovations sans un soupçon d’utopie…..Imagine all the people….je
sais, cela ne m’a pas encore tout à fait passé.

Bien sûr je pourrais vous souhaiter une bonne santé….si l’on veut bien
arrêter de nous faire avaler des pilules de Lévothyrox daubées, du
saumon bio dopé aux pesticides, du camembert Président version Lactalis,
des plats préparés bourrés de tout ce qui va bien pour engendrer
l’addiction, etc…..

Bien sûr je pourrais vous souhaiter plein de bonheur en amour mais ça,
cela dépend encore un peu de vous et c’est un domaine où l’on ne récolte
que ce que l’on a semé.

Bien sûr, je pourrais vous souhaiter plein de pognon puisque c’est
visiblement cela le premier souhait des personnes que l’on interroge
dans la rue….c’est vous qui voyez !

Bien sûr, je pourrais vous souhaitez de vivre dans un monde en paix mais
cela me renvoie forcément à……Imagine all the people….et à mon utopie.

Je vous souhaite tout le bonheur du monde et je garde mes utopies.

A bientôt, autour d’un stade ou d’un verre.

Yves Jacquier, président du FCRV.