Des fois, je suis auvergnat, bon chang de bon choir !

Après les tremblements de terre, la neige !
Pas grand chose à se mettre sous les crampons ce week-end à cause de cette neige lourde et mouillée qui a ruiné quelques uns de nos arbres….je ne vais pas me plaindre, d’autres ont plus souffert que nous !Défaite quand même des U15 ligue à Lyon face à une équipe qui a eau 100% de réussite sur ses 3 tirs au but…..3 missiles venus d’ailleurs et qui ont terminé dans la lucarne…. du genre de ceux que l’on réussit 1 fois toutes les 3 saisons. Il faut dire que les gamins du FCRV ont souffert d’un manque de rythme évident en 2ème mi-temps…..2 entraînements en tout et pour tout au cours des 2 dernières semaines à cause des conditions météorologiques…..insuffisant pour faire la maille à ce niveau.Du coup, j’ai soutenu Saint-Flour (N3), qui recevait Ajaccio, pensionnaire de la Ligue 2, pour le compte du 7ème tour de la coupe de France. Victoire 3.1 pour les Cantalous….Pompon rouge, c’est le moins que je puisse faire…..en plus je vais pouvoir faire chambres d’hôtes à la ferme pour la venue du PSG en 32ème…..tout bénèf !

Réception de Chassieu-Décines pour l’équipe fanion du FCRV samedi 23 novembre à Dupau (coup d’envoi 18 heures). Les Lyonnais ont affiché de grosses ambitions dans ce championnat et ont visiblement les moyens de ces ambitions, à l’affût, juste derrière les équipes de haut de tableau. Le FCRV a montré à Salaise qu’il valait beaucoup mieux que son classement actuel. On attend rien d’autre que la confirmation des bonnes dispositions affichées en Isère….et la victoire !

Le jardin de mon voisin est sans doute plus vert:J’avais eu l’occasion il y a 2 ans de rendre visite au club de La Duchère parce que j’avais entendu beaucoup de bien des initiatives prises par ce club sur le plan social / sociétal (bourse emplois, journée emploi avec les entreprises partenaires, aide à la préparation aux entretiens), culturel et formation citoyenne.J’ai eu cette semaine l’occasion d’échanger avec un dirigeant salarié du FC Lyon, le club qui monte qui monte dans la région lyonnaise, autre club issu de fusions, comme le FCRV: 1436 licenciés, 77 équipes, une tripotée d’éducateurs diplômés d’état, une école de football haut de gamme et là aussi des initiatives intéressantes côté emploi / lien avec les entreprises, initiatives culturelles, démarche citoyenne, avec des voyages genre une semaine découverte New York (financement entièrement assuré par des initiatives des participants), beaucoup de travail avec les collèges et lycées du coin, un peu d’initiatives au niveau environnemental / sensibilisation à la protection de la nature, etc….et tout cela avec un budget de 750 000 euros ce qui est beaucoup et peu à la fois compte tenu du nombre de licenciés et de salariés (avec des recettes licences qui doivent avoisiner les 300 000 euros….avec un prix de licence plutôt élevé mais visiblement, les gens ne râlent pas compte tenu de la qualité de ce qui est proposé par le club).Cela fait pas mal de temps déjà que je me dis que c’est comme cela qu’il faut envisager mettre en œuvre et pérenniser un projet club.J’ai souvent été écouté avec intérêt sur le sujet…..ou plutôt écouté comme un doux rêveur un brin trop utopiste qui ne comprend pas grand chose aux choses du football.Je reste pourtant convaincu que c’est la voie pour faire autre chose que de faire courir des gamins après un ballon parce qu’il n’y a pas que le foot dans la vie et que la responsabilité d’un club comme le nôtre est forcément footballistique et sociale / sociétale.Cela suppose sans doute d’avoir un chef de projet dédié salarié dont le temps de travail soit complètement consacré au sujet (même pas en charge d’une équipe).
Financièrement compliqué mais on ne gagne pas avec des moyens ordinaires.Pas sûr que j’aie encore suffisamment la pêche pour en remettre une couche.Dommage !

Ma petite rubrique à brac culturelle moins tu en as, plus tu l’étales:
Léo Ferré a été remis au goût du jour assez récemment par un Michel Jonasz  dont le talent est indéniable mais que je ne suis pas sûr de pouvoir écouter tout au long d’une soirée.
Ce n’est pas la première reprise de « La mémoire et la mer »,  dont tout le monde s’accorde qu’il est surprenant qu’elle soit devenue succès. Catherine Ribeiro, Bernard Lavilliers et même le génial Brad Mehldau (en version piano) et quelques autres encore ont inclus ce poème à leur répertoire, avec des interprétations de grande qualité….pas étonnant !
J’avoue que j’ai toujours écouté ce chef d’œuvre de Léo Ferré  avec une intention toute particulière mais aussi que je suis très loin d’en avoir compris toute la ou les subtilité(s)….les références à l’enfance de Léo Ferré sont nombreuses, celles à Rimbaud, à Baudelaire et autres aussi….et pourtant, j’ai toujours l’impression, chaque fois que je l’écoute,  d’être « confronté » à quelque chose de sublime, de fascinant…..à mon ignorance aussi sans doute…..à mes propres tourments probablement aussi.

Voilà ce que cela donne:
La marée, je l’ai dans le cœur
Qui me remonte comme un signe
Je meurs de ma petite sœur, de mon enfance et de mon cygne
Un bateau, ça dépend comment
On l’arrime au port de justesse
Il pleure de mon firmament
Des années lumières et j’en laisse
Je suis le fantôme jersey
Celui qui vient les soirs de frime
Te lancer la brume en baiser
Et te ramasser dans ses rimes
Comme le trémail de juillet
Où luisait le loup solitaire
Celui que je voyais briller
Aux doigts de sable de la terre

Rappelle-toi ce chien de mer
Que nous libérions sur parole
Et qui gueule dans le désert
Des goémons de nécropole
Je suis sûr que la vie est là
Avec ses poumons de flanelle
Quand il pleure de ces temps là
Le froid tout gris qui nous appelle
Je me souviens des soirs là-bas
Et des sprints gagnés sur l’écume
Cette bave des chevaux ras
Au raz des rocs qui se consument
Ô l’ange des plaisirs perdus
Ô rumeurs d’une autre habitude
Mes désirs dès lors ne sont plus
Qu’un chagrin de ma solitude

Et le diable des soirs conquis
Avec ses pâleurs de rescousse
Et le squale des paradis
Dans le milieu mouillé de mousse
Reviens fille verte des fjords
Reviens violon des violonades
Dans le port fanfarent les cors
Pour le retour des camarades
Ô parfum rare des salants
Dans le poivre feu des gerçures
Quand j’allais, géométrisant,
Mon âme au creux de ta blessure
Dans le désordre de ton cul
Poissé dans des draps d’aube fine
Je voyais un vitrail de plus,
Et toi fille verte, mon spleen

Les coquillages figurant
Sous les sunlights cassés liquides
Jouent de la castagnette tant
Qu’on dirait l’Espagne livide
Dieux de granits, ayez pitié
De leur vocation de parure
Quand le couteau vient s’immiscer
Dans leur castagnette figure
Et je voyais ce qu’on pressent
Quand on pressent l’entrevoyure
Entre les persiennes du sang
Et que les globules figurent
Une mathématique bleue,
Sur cette mer jamais étale
D’où me remonte peu à peu
Cette mémoire des étoiles

Cette rumeur qui vient de là
Sous l’arc copain où je m’aveugle
Ces mains qui me font du fla-fla
Ces mains ruminantes qui meuglent
Cette rumeur me suit longtemps
Comme un mendiant sous l’anathème
Comme l’ombre qui perd son temps
À dessiner mon théorème
Et sous mon maquillage roux
S’en vient battre comme une porte
Cette rumeur qui va debout
Dans la rue, aux musiques mortes
C’est fini, la mer, c’est fini
Sur la plage, le sable bêle
Comme des moutons d’infini…
Quand la mer bergère m’appelle
Voilà un texte que l’on devrait mettre quelque part au programme de terminale.Pour une explication de texte, je vous revoie sur le Net où l’on trouve pas mal de choses intéressantes.J’y suis allé et suis revenu un tout petit peu moins bête….un tout petit peu seulement.
Ça suffit pour cette semaine, j’ai les neurones en nage !

Ma petite rubrique œnologique pour ceux qui ont un gosier d’adeptes de bons crus :
La semaine était au vin chaud donc j’ai bu de la verveine…..disons que je suis plus adepte du vin chaud que de la verveine mais j’ai quand même l’impression que certains ont tendance à mettre dans la marmite toutes les piquettes qui leur restent sur les bras quand l’hiver est venu.J’ai ouï dire que le Beaujolais nouveau allait bien pour faire du vin chaud.C’est sans doute une bonne façon de se débarrasser de son stock….à quelques rares exceptions près.
Pour les adeptes de la raclette, puisque l’heure de la raclette a déjà sonné, je vous conseille quelques alternatives à pas mal de  fromages dits à raclette parce qu’entre nous, pas mal des fromages dits à raclette ne méritent pas plus de figurer au Panthéon que les fleurons de l’entreprise Lactalis, le roi de la salmonelle.Donc le Saint Nectaire évidemment, le bleu du Vercors (ou de Gex), le Taleggio (superbe !), le Morbier, de la tomme de brebis autre que celle de Lactalis…..Cela marche aussi avec du Reblochon fermier….et même du Munster pour ceux qui veulent consommer 100% made in France et donc snober le Taleggio.Comme nous sommes dans la rubrique œnologique, je vous propose d’accompagner votre raclette avec un blanc du Jura (plutôt genre 50% Chardonnay / 50% Savagnin) ou un Gewurztraminer pas trop doux…..où si vous êtes prêts à flamber un peu, un Viognier de chez Georges Vernay (un bijou qui vaut bien des Condrieu).

Ma petite rubrique 65 millions de consommateurs…..et moi, et moi, et moi !
Miel bio ou pas miel bio ?J’ai du mal à comprendre comment on fait du miel bio avec des abeilles que l’on ne peut quand même pas tenir en laisse pour qu’elles n’aillent pas butiner des fleurs qui ne le seraient pas.Du coup, des fois j’achète du miel bio, des fois j’achète du miel au producteur du coin….qui lui ne croit pas au miel bio.J’évite d’acheter du miel bio en provenance d’on ne sait pas où parce que les labels bio de certains des divers pays de la Communauté Européenne ne valent souvent pas un clou.

Bonne semaine.Yves Jacquier, président du FCRV.

Résumé du match FC Salaise – FCRV par Herbert Choppick

Pour rappel notre équipe fanion se déplaçait à Salaise pour le compte de la 8ème journée du championnat Régional 1. Une rencontre plus qu’importante pour nos noirs & blancs qui avant ce match avait absolument besoin d’une victoire pour relancer la machine et ne pas rester dans le bas du classement ! Une victoire à l’issue de ce match et avec la manière puisque les protégés d’Hebert Choppick sont allés gagner 6 à 1 chez les Salaisiens.

Herbert, pouvez-vous nous faire un résumé de ce match ?

« Nous avons désormais notre match référence. Le score est logique au vu de la physionomie et les ingrédients mis par nos joueurs ! Nous avons posé des problèmes à l’adversaire sur l’aspect tactique et on a très bien géré les transitions, notre bloc à été solide.

Le gros plus de ce match reste quand même la qualité technique individuelle qui été parfaitement été mis au service du collectif ! Le tout couronné par de la justesse et du réalisme à la finition.

Nous sommes très contents mais il va falloir ne pas s’enflammer, nous avons à présent besoin de confirmer face à Chassieu dans deux semaines à Dupau.

Gardons ce match comme exemple pour les prochaines rencontres et travaillons avec humilité ! »

Le ton est donc donné ! Prochain rendez-vous samedi 23 novembre à 18h au Stade Emile Dupau du Pouzin.

7ème journée du championnat Régional 1


Match à domicile pour notre équipe fanion cette semaine ⚽️

Dans le cadre de la 7ème journée du championnat Régional 1 nos noirs & blancs recevront le Cluses Scionzier Football Club – CSFC.

Match important pour les protégés d’Herbert Choppick puisque une victoire est plus que nécessaire suite aux points lâchés sur les dernières rencontres !

Rendez-vous ce samedi au stade Emile Dupau du Pouzin à 18h 🏟

Les pesticides interdits sur la commune de Saoû…..ailleurs ils ne sont pas dangereux ?

Même pas morts : Pompon rouge pour la 1 qui est allé surclasser les Isérois de Salaise samedi soir sur le score de 6 à 1. Très performants en défense (avec en prime un gardien au top), malgré les absences de Patrice Haond (suspendu) et de Ayachi Missaoui (blessé), malgré la sortie sur blessure dès la 30ème minute d’Alvaro Diaz……à la boulette près qui permettra aux locaux de reprendre espoir en 1ère mi-temps, très inspirés au milieu de terrain et enfin très efficaces devant le but adverse, les joueurs du FCRV nous ont offert leur meilleure prestation de ce début de saison, un ton au-dessus encore de ce qu’ils avaient montré à Dupau face à Limonest le 24 août.
J’ai cru comprendre que nos joueurs n’avaient été que moyennement amusés par mes commentaires du dernier week-end s’agissant du potentiel footballistique de ce groupe….ils ont sans doute voulu démontrer sur le terrain samedi soir que les commentaires étaient sévères…..mais était – ce même FCRV que l’on a vu joué les matchs précédents ? Le FCRV version Salaise et ses 6 buteurs (6 buts pour disons 9 occasions…..du jamais vu) serait sans doute beaucoup plus près des étoiles dans ce championnat Honneur. Il y avait samedi soir l’envie (comme d’hab) mais ce petit plus en plus qui fait que l’on passe de passable à pompon rouge…..à confirmer et je ravale mon chapeau ! Déplacement dimanche à Roussillon pour le compte de la coupe Auvergne Rhône Alpes…..pas forcément notre priorité……et après ce sera déjà le money time de cette première partie de championnat (money time, money time…..disons le money time without the flouze…..les finances du FCRV nous permettant d’envisager au mieux de doubler la dose de ketchup dans le sandwich merguez de fin de match, pas les primes de matchs !). Donc money time without money avec réception de Chassieu Décines le 23 novembre (une équipe très solide et qui fait beaucoup mieux que jouer les trouble-fêtes dans ce championnat), déplacement à Montélimar le 30 novembre (quel Montélimar face au FCRV ?), réception de Thonon les Bains le 7 décembre (les terreurs du championnat avec une flopée de joueurs pro…..et quelques surprenantes contre-performances quand même) et enfin réception d’Echirolles le 14 décembre (une équipe annoncée comme l’un des plus sérieux prétendant à l’accession, sous – performante en début de saison,  totalement sortie de sa léthargie depuis 2 rencontres). Disons qu’avec 2 victoires en 4 rencontres, ce sera dinde aux marrons pour Noël…..sinon, c’est soupe à la grimace…..j’ai horreur de la soupe !

Les seniors 2 s’inclinent 1.0 à Montélimar FC principalement à cause d’un relâchement coupable en début de 2ème mi-temps, éventuellement à cause d’un pénalty oublié. Je dis éventuellement vu qu’avec les nouvelles règles du pénalty, même avec la VAR, c’est la misère pour savoir si la main est collée ou pas, si la surface du corps est plus large, etc…..J’avais compris que, pour faire simple, les arbitres de District devaient, en gros, faire comme avant la réforme. Disons que maintenant, il est impossible de dire que l’arbitre a oublié de siffler un pénalty vu que la règle est à peu près aussi compréhensible que celle des mêlées écroulées au rugby. Bref, on a perdu 1.0 et c’est bien dommage parce que nous étions sur une belle dynamique.Il y aura des jours meilleurs !

Les autres résultats du week-end : Belle performance des U18.2 qui s’imposent 4.0 face à Vallée du Jabron en coupe du monde Drôme Ardèche.Les Livronnais ont conquis leur indépendance footballistique depuis une paire d’années et ils avaient l’occasion ce week-end de se mesurer au FCRV en catégorie U18….également en coupe du monde Drôme Ardèche. Victoire 17.0 pour le FCRV…..promis, nous n’irons pas recruter de l’autre côté du Rhône à l’intersaison.
Victoire encore pour les U15.2 de Flavie Chanas, toujours en coupe du monde Drôme Ardéche, 4.1, contre Poët Laval

Les U13 se sont faire étriller à Valence comme les réservistes de l’Olympique. C’est visiblement le maillon faible de notre école de foot et c’est là que devront se concentrer les efforts de notre équipe pédagogique les prochaines semaines / les prochains mois si nous voulons assurer la relève pour notre équipe U15 Ligue la saison prochaine.

Ma petite rubrique à brac culturelle moins tu en as, plus tu l’étales :
J’ai relu cette semaine un livre que j’avais adoré il y a quelques années déjà, « Samarcande » de l’excellent Amin Maalouf…..de la même tribu qu’Ibrahim, le trompettiste de grand talent.En fait, j’ai eu l’impression de l’avoir lu hier: l’histoire de ce manuscrit perdu et retrouvé des poèmes d’Omar Khayyam, poète du vin, libre penseur, astronome….perse.L’histoire se passe au XIème siècle mais le parallèle entre l’Ordre des assassins d’Hassan Sabbah et le Daesh d’Abou Bakr el-Baghadi est saisissant…..et fait froid dans le dos.C’est vraiment un bouquin à avoir absolument dans sa bibliothèque.
Je ne lirai pas le livre de Michel Platini, « Entre nous » parce que j’ai écouté avec attention 2 de ces dernières interviews…..où il a dit 2 fois la même chose….mêmes phrases, même mots…..et même réponse lorsqu’on lui demande son avis sur un sujet de société….. »C’est compliqué ! ».Platini était un joueur de foot de génie, j’ai adoré.Platini dirigeant, c’était quand même beaucoup moins convaincant.Un livre pour un come-back annoncé……ses conseillers en communication ont visiblement bien fait leur boulot.
J’aime beaucoup Turin, et comme tout un chacun qui visite Turin, je suis allé voir la photocopie du Saint Suaire au Duomo. Passe encore pour la photocopie pour éviter qu’un fou fanatique vienne s’attaquer à la relique. J’ai appris par contre récemment avec stupeur qu’il apparaît maintenant bien établi que ce drap jauni daterait plutôt du Moyen-Age que de l’époque de Jésus Christ….le genre de nouvelle qui met normalement à mal vos convictions religieuses, comme si on découvrait demain que Bernadette Soubirous avait la berlue ou que Gerbert d’Aurillac, pape en l’an 1000 sous le nom de Sylvestre, humaniste, mathématicien , philosophe, mécanicien , inventeur du balancier circulaire…..s’appelait en fait Grosminet et n’avait même pas son certificat d’études primaires, ce qui, si j’ai bien compris, est très insuffisant pour pouvoir ambitionner gagner le SMIC, surtout si tu as eu l’outrecuidance de faire 2 enfants et que tu n’es même pas capable de retenir ton mec à la maison….je regarde décidément bien trop la télé.J’ose imaginer que Dieu, qui a été capable de bricoler l’homo erectus en à peine une semaine de boulot à 35 heures (entre nous, il a un peu bâclé !), sera capable très rapidement de de nous envoyer un autre de ses rejetons pour remettre de l’ordre dans tout ça sinon je vais finir par croire à ces sornettes genre l’homme descend du singe, le big bang et le reste, tout ce qui fait que la mort n’est guère une perspective à se tordre de rire. Si j’étais courageux (et talentueux avec ma plume), j’essaierais un jour d’écrire ce qu’aurait pu être l’histoire sans les religions. Le pire, c’est que je ne suis même pas convaincu que cela aurait pu être mieux…..c’est décidément bien difficile d’être athée.
J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt sur France Culture l’autre côté de l’histoire ou du moins les témoignages de l’autre côté du mûr…..4 millions de chômeurs comme prix à payer pour la mise en version « occidentale » de l’industrie en ex RDA, 2 millions de jeunes (souvent les plus éduqués) qui sont partis sous d’autres cieux faute de perspectives au pays, des inégalités sociales aggravées, 0 patron ex RDA pour les 30 plus grandes entreprises situées sur le territoire ex RDA…..0 femme non plus, l’envolée d’un populisme et d’un nationalisme exacerbés dans la région, etc…..N’allez pas croire que je suis un affreux nostalgique du mûr de Berlin, je n’ai jamais aimé les mûrs, ni les barbelés, mais n’essayez pas non plus de me  faire croire que Leipzig soit passée de l’enfer au paradis.Des fois, je rêve d’utopie et de maison bleue.A ce propos, on parle beaucoup en ce moment d’expériences parfois réussies de villages « utopiques ». Ces expériences sont effectivement intéressantes mais pas assez universelles pour éviter le risque de créer des clones des Arches de Lanza del Vasto…..quand même, ce genre d’expérience m’interpelle parce qu’il faudra bien un jour (prochain) imaginer autre chose pour nos enfants que d’avoir la mer au pied de la cathédrale de Saint-Flour, le Cornas produit du côté de Manchester, des champs de lavande transgénique du côté de Honningsvag, des chameaux pour remplacer les ânes du Poitou, des fongicides de synthèse dans les kebbabs au mouton à 5 pattes…..je rigole…..et puis je ne vois pas ce que ces fadaises ont à faire dans ma rubrique culturelle.Promis, la semaine prochaine, je regarde la maison sur France 5 et Bourdin sur BFM Télé et je reviendrai avec des idées plus orthodoxes.

Ma petite rubrique œnologique pour ceux qui ont un gosier d’adeptes de bons crus : 
En fait, je n’ai rien bu d’autre cette semaine qu’un peu du rouge que sert mon ami Bernard au Coq en Pâte à La Voulte……heureusement sinon vous auriez eu beau jeu de dire que mes fadaises sont le fruit de vapeurs d’alcool.Rassurez-vous, le vin de chez Bernard n’a d’égal que son café.N’empêche, c’est un mec qui fait de la cuisine comme ma grand-mère…..c’est sans prétentions mais cela a les vertus de la cuisine de ma grand-mère.Ne change rien Bernard !

Ma petite rubrique 65 millions de consommateurs…..et moi, et moi, et moi !
C’est déjà l’heure des boutiques de Noël. Pensez à vider vos greniers et caves où vous stockez pour rien des jouets en parfait état qui feront plaisir à des gamins pour qui Noël, c’est pour les autres. Évitez tant que faire se peut d’acheter chinois parce que le made in France (ou made in Europe au minimum) c’est quand même un investissement plus raisonnable si vous voulez garder vos lardons en bonne santé.

Bonne semaine. Yves Jacquier, président du FCRV.

Si j’ai bien compris, il n’y a que des équipes du Commonwealth en finale de la coupe du monde de rugby….exit l’Europe !

Pas de grandes envolées lyriques ce week-end pour cause de vacances scolaires donc de programme footballistique réduit….et puis parfois, il n’y a pas que le football dans ma vie !

A signaler quand même la très bonne performance des seniors 2 qui s’imposent 4.0 face à Valensolles et confirment ainsi qu’ils peuvent très sérieusement ambitionner accrocher le haut du tableau, voire mieux s’ils continuent à bosser comme ils le font depuis le début de la saison.

Pour l’anecdote, parce que le futsal reste pour moi un sport anecdotique, 5ème place pour les U15.2 au tournoi futsal de je ne sais plus où.

Match très important pour la 1 samedi à Dupau contre Cluses Sconzier en championnat. Nous avons pour le moment souffert face aux 4 équipes qui occupent les 4 premières places au classement…..en laissant passer l’occasion de ramener 2 bons matchs nuls à Grenoble et à Bourg-en-Bresse. Il serait bien de gagner chez nous contre Cluses Sconzier, une équipe de milieu de tableau qui ne vaut sans doute ni plus ni moins que nous. Coup d’envoi à 18 heures. Quelques absences de marque dans les rangs du FCRV mais un effectif suffisant quand même pour faire la maille. Ce sera sans moi, invité que je suis au pays de Toulouse Lautrec et des canards gavés.

Bonne semaine….il paraît que les champignons sont à nouveau de sortie.

Faites gaffe quand même que les chasseurs ne vous confondent pas avec un lapin de garenne.

Yves Jacquier, président du FCRV

post

Préparation dans les airs pour le groupe U15 de David San Jose !

Dans le cadre de leur préparation les U15 de David se sont rendus à Marsanne pour une session accrobranche le matin puis course d’orientation l’après-midi. L’occasion pour nos jeunes de renforcer leur cohésion de groupe !

Un grand merci au parents présents durant cette journée ainsi qu’à l’accueil qui nous a été fait de la part de l’accrobranche de Marsanne 💪

post

Reprise pour notre équipe fanion

Ce 22 juillet avait lieu le premier entraînement de notre équipe fanion au complexe de la Croze au Pouzin ⚽️

L’occasion pour nos noirs & blancs de se remettre en jambe afin de préparer au mieux les prochains matchs amicaux et la saison à venir 💪

post

Récapitulatif de la saison 2018/2019 pour notre équipe fanion

La saison 2018/2019 s’est achevée il y a maintenant quelques semaines, c’est donc l’occasion de faire le point avec l’entraineur de l’équipe fanion Herbert Choppick ! 🗒

 

  • Quel est le bilan de la saison ?

Cette saison restera une saison particulière car nous pensions être armés pour jouer les premiers rôles mais malheureusement plusieurs paramètres ont fait que nous nous sommes retrouvés dernier à la trêve hivernale. Cependant l’arrivée de trois joueurs à la trêve nous a permis de remonter la pente et donc de se maintenir.

  • Votre ressenti personnel quant à la saison de vos joueurs ?

Cette saison aura été très enrichissante car les joueurs ont dû se responsabiliser, assumer et ensemble on a pu trouver les solutions. Ils ont passé un cap sur l’aspect psychologique et mental !

  • Des objectifs précis pour la saison à venir ? Si oui lesquels.

La saison prochaine sera différente car certains joueurs vont nous quitter soit par leur âge avancé , soit la fin d’un cycle, soit une situation professionnelle trop lourde. Par conséquent, on se dirige vers un nouveau cycle avec un groupe rajeuni et avec un esprit local.

  • Des départs et/ou des arrivées à venir où déjà bouclés ? Si oui lesquels.

Pour ce qui est du recrutement, il n est pas bouclé donc attendons une quinzaine de jours pour faire les annonces ! On aura 5 arrivées environ. Notre objectif sera le maintien car on sera beaucoup plus jeune mais nous avons confiance en ce futur groupe composé de cadres expérimentés, de joueurs confirmés de ce niveau et de jeunes qui nous amèneront un peu de fraîcheur ainsi que leur folie !

 

Le ton est donc donné pour la saison à venir, malgré les quelques départs enregistrés, le staff va pouvoir miser sur de jeunes recrues capables d’amener ce grain de folie, le tout encadré par des joueurs d’expérience. La saison à venir s’annonce intéressante ! Rendez-vous le 22 juillet pour la reprise 💪

Ecrit par Younès M’hamed.